Accueil » Actualités » Quelles stratégies pour Google après son rachat d’HTC ?

Quelles stratégies pour Google après son rachat d’HTC ?

Par Ruby Charpentier

Le rachat d’HTC par Google est donc bien une réalité. Plus particulièrement, c’est la division smartphone qui est concernée par l’opération. Cela permet à Google de récupérer 2000 ingénieurs, et de challenger un peu plus une firme comme Apple et les sociétés asiatiques en pleine expansion (Oppo, Xiaomi, etc…)

Un rachat opportun d’HTC pour compléter le savoir-faire en matière de smartphone

Ce rachat de la division smartphone d’HTC par Google ne devrait pas plaire aux concurrents, qui y verront sans doute un atout de plus pour la firme de Mountain View. En effet, avec ce rachat pour 1,1 milliard de dollars, la société américaine montre qu’elle a de grandes ambitions en matière de smartphone.

Ainsi, non seulement Google est à l’origine du système d’exploitation Android, mais il est maintenant en passe de recueillir des savoir-faire clés sur les smartphones par l’intermédiaire des ingénieurs HTC basés  à Taïwan, spécialisés dans le hardware. Et Google espère bien faire décoller ses ventes de smartphones avec ce rachat.

C’est d’ailleurs ce qu’a indiqué Rick Osterlohn, responsable du service hardware de Google, au site The Verge : « Nous ne voulons plus [que le Pixel] soit un produit de niche. Nous voulons vendre des produits en masse d’ici cinq ans ».

Google, un concurrent de plus en plus sérieux pour Apple ?

En définitive, Google semble vouloir challenger un concurrent prestigieux, en l’occurrence Apple, avec un mode opératoire relativement similaire. En effet, Apple réunit en son sein un nombre important de savoir-faire, comme par exemple ses propres puces dédiées au domaine de l’intelligence artificielle.

Si nous n’en sommes pas encore là pour Google, qui fait appel à Qualcomm, la firme bénéficie d’autres atouts : celui d’être un acteur incontournable de la téléphonie mobile via Android, ce qui lui permet d’avoir une certaine mainmise sur 80% des smartphones. Aprés le rachat d’HTC, on peut donc imaginer que la prochaine étape se déroulera dans le domaine des processeurs.

En ajoutant une corde à son arc, Google, pourrait bien grignoter des parts de marché sur le secteur. Preuve en est, l’augmentation des ventes de cette gamme, avec 500 000 terminaux vendus en 2016, contre 1,5 million du Pixel 2 en 2017. Les rumeurs sur le futur smartphone issu du rachat HTC / Google ne devraient donc pas tarder…

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Du nouveau sur Twitter, avec l’apparition de publications sponsorisées

Twitter prend-il une nouvelle orientation ? On peut le penser, avec l'apparition d'un nouveau dispositif qui permet de mettre des…

Close