Accueil » Actualités » Google prépare une gamme de Pixel moins chers pour l’Inde

Google prépare une gamme de Pixel moins chers pour l’Inde

Par Ruby Charpentier

Google envisage de commercialiser des appareils mobiles en Inde, le deuxième plus grand marché en termes de nombre d’unités. Smartphones et ordinateurs portables devront tenir compte de la demande propre au pouvoir d’achat indien et Google prévoit des versions plus abordables de la gamme Pixel.

L’inde : un marché en expansion où Google souhaite commercialiser des mobiles

En matière de smartphones, le marché indien est le deuxième plus important en terme de nombre d’unités. Avec une hausse de 14% en 2017, il en est d’autant plus attractif pour Google qui envisage de sortir des modèles milieu de gamme adaptés à la demande indienne.

En effet, si le nombre d’acheteurs indiens augmente, il est néanmoins indispensable pour les distributeurs de tenir compte du faible pouvoir d’achat de cette clientèle. A ce sujet, le journal indien Economic Times a révélé l’intention de Google de développer des modèles de smartphones et d’ordinateurs portables.

Il s’agira de modèles assez proches de la gamme Pixel actuelle, mais dans une version plus économique. Sur le long terme, ces mobiles seront d’une manière plus générale destinés aux pays en voie de développement, où le défit sera de les rendre accessibles au grand public.

Des difficultés et une demande propres à l’Inde : autant d’obstacles auxquels Google devra s’adapter

Concernant le marché des smartphones, les deux têtes de série que sont Samsung et Apple sont déjà implantés en Inde, où Google devra donc faire face à une concurrence existante. Faut il préciser également que le pouvoir d’achat local moyen étant inférieur à celui d’un métropolitain, les appareils distribués devront nécessairement être adaptés.

Les produits fabriqués à l’extérieur et importés en Inde faisant systématiquement l’objet de lourdes taxes, il apparaît difficilement envisageable de pénétrer le marché indien sans en passer par une production locale.

Selon les sources journalistiques indiennes, les firmes LG, Huawei et HTC possédant déjà des lignes d’assemblages en Inde, se seraient proposées pour produire sur place les futurs mobiles de Google, palliant ainsi à ce problème d’ordre logistique.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
CloudFlare propose un nouveau DNS qui pourrait faire de l’ombre à Google

CloudFlare a décidé de lancer un service DNS en ce début d'avril, avec une adresse IP des plus simples :…

Fermer