Accueil » Actualités » Facebook insère encore plus de publicités dans Messenger

Facebook insère encore plus de publicités dans Messenger

Par Ruby Charpentier

Des publicités en images avaient déjà fait leur apparition sur les canaux de Messenger. A présent, Facebook compte également intégrer à son chat instantané des vidéos en auto-launch. Un choix financièrement rentable qui favorise les annonceurs, mais qui pourrait laisser les utilisateurs perplexes.

Des publicités en vidéo sur Messenger

Piliers de la recherche sur internet ou de réseaux sociaux, les leaders du web n’en sont pas moins de grosses plateformes publicitaires. Si nombre de services fournis par de grandes firmes comme Google ou Facebook sont gratuits, il faut bien que tout le monde mange et les géants du net cherchent évidement à rentabiliser les services offerts.

 

Dans cette course aux revenus publicitaires, Facebook vient de mettre au point une nouvelle méthode, et d’ouvrir un nouveau marché aux annonceurs. Quel meilleur choix pouvait il y avoir que de propulser directement des publicités au cœur même du service Messenger, si ce n’est bien sûr le fait que les utilisateurs allaient forcément considérer la chose comme intrusive.

 

Et bien c’est chose faite, puisque désormais des annonces en vidéo s’immisceront régulièrement entre vos communications sur Messenger. Si cette offre est probablement jugée attrayante par les annonceurs, il est fort possible qu’elle ne fasse pas l’unanimité chez les utilisateurs.

Des vidéos auto-launch au cœur de Messenger : Facebook fait un choix financier

Le fait d’intégrer des publicités sur son chat instantané n’est pas une nouveauté en soi pour Facebook, qui pratiquait déjà la chose en images. La surprise cette fois réside dans la nature de ces publicités, qui non seulement seront en vidéo, mais en auto-launch.

 

Il pouvait déjà sembler agaçant de tomber sur des publicités statiques dans les canaux de discussion, alors des vidéos qui se lancent automatiquement… Ce choix stratégique de Facebook, favorisant encore un peu plus les annonceurs par rapport aux utilisateurs de Messenger, pose question.

 

Financièrement parlant, la technique est évidement rentable, ces vidéos étant systématiquement considérées comme vue par le destinataire et donc facturées en retour à l’annonceur. La question en suspend est de savoir comment les utilisateurs réagiront.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Polymega, une console hybride pour les nostalgiques du retrogaming

Voici une console qui devrait plaire aux fans de retrogaming : la Polymega, qui s'avère être un appareil hybride et…

Fermer