Accueil » Actualités » Google accusé par un développeur d’avoir saboté Microsoft Edge

Google accusé par un développeur d’avoir saboté Microsoft Edge

Par Ruby Charpentier

Un développeur de Edge accuse Google de ralentir volontairement le fonctionnement des concurrents de Chrome sur le web.

Abandon de Edge : un développeur tient Google pour responsable

Après que Microsoft ait annoncé quelques semaines auparavant l’abandon du système EdgeHTML pour adopter une base Chromium, il apparaît selon un développeur que ce choix serait principalement causé par une manœuvre de Google qui aurait sciemment saboter l’efficacité du navigateur Edge sur le web.

 

Rappelons que le développement de Microsoft Edge visait à remplacer avantageusement l’ancien navigateur Internet Explorer, devenu obsolète au fil du temps. La firme fait aujourd’hui le choix d’abandonner Edge à son tour, mais un ancien développeur de ce navigateur tient la politique de Google pour responsable.

 

En effet, il relate « J’ai travaillé très récemment dans l’équipe de Microsoft Edge, et l’une des raison pour lesquelles nous avons décidé de mettre fin à EdgeHTML est le fait que Google n’a cessé d’apporter des changements sur ses sites qui cassaient les autres navigateurs, et nous ne pouvions pas suivre ».

Il accuse Google de ralentir les concurrents de Chrome

Ayant argumenté son point de vue dans un article du forum Hacker News, ce développeur précise à propos de Edge que « Auparavant notre accélération matérielle sur la vidéo nous plaçait bien en avance sur Chrome en ce qui concerne le temps de lecture vidéo sur batterie, mais presque immédiatement après avoir cassé des choses sur YouTube, ils ont commencé à annoncer la supériorité de Chrome par rapport à Edge sur l’autonomie ».

 

Cet interlocuteur considère donc que le succès de Chrome ne tiendrait pas à sa propre efficacité, mais plutôt à une politique de Google visant à plomber le fonctionnement des concurrents, s’assurant une suprématie tout en posant un frein à la vitesse de navigation de Edgeou d’autres navigateurs.

 

Etant précisé que l’accélération matérielle est le paramètre déterminant la vitesse d’une tâche pour un ordinateur, il ajoute que Google aurait « ajouté une div vide cachée au-dessus des vidéos YouTube qui provoque un plantage du fast-path pour notre accélération matérielle », et que « YouTube a refusé de supprimer la div vide cachée et n’a pas donné d’explications ».

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Non respect des données personnelles : Une amende d’un milliard d’euros pour Facebook ?

Facebook, ciblé par une enquête de la CIPD, une amende s'approche...Une faille de sécurité du système API photo de Facebook…

Close