Accueil » Actualités » Anonymous attaque plusieurs sites du gouvernement britannique

Anonymous attaque plusieurs sites du gouvernement britannique

Par Emmanuel

Plusieurs médias britanniques ont rapporté que le gouvernement britannique avait été la cible de cyber attaques. En effet, dimanche matin, le site du ministère de l’intérieur britannique était inaccessible, comme plusieurs autres. Il s’agit d’une vaste attaque menée par Anonymous en réponse aux projets de lois sur la surveillance de tous les citoyens du pays.
Le groupe de hackers Anonymous a revendiqué cette attaque sur son compte Twitter avec un message intitulé « TANGO DOWN », ce qui signifie cible détruite en terme militaire et un autre message « pour vos projets de surveillance draconienne« . Le gouvernement britannique de David Cameron propose en effet plusieurs projets de lois qui suscitent la controverse outre-manche.

Les pirates d’Anonymous avaient prévenu le 4 avril dernier, sur leur compte Twitter qu’il fallait s’attendre à de possibles attaques. Leur méthode est simple et toujours la même, inonder de demandes le serveur du site web attaqué. Anonymous affirme que cette cyber attaque qui se nomme « OpTrialAtHome » a aussi touché le site du premier ministre et celui du ministère de la justice. Le premier ministre a démenti l’attaque de sa page web. Plusieurs autres cibles ont semble-t-il été visées par Anonymous, mais sans être touchées.

Un porte-parole du ministère de l’intérieur déclare dans un communiqué : « Nous sommes au courant que le ministère de l’intérieur a pu être l’objet de protestations en ligne. On a pris toutes les mesures nécessaires et on surveille la situation de très près« .

Pour Anonymous, il s’agit surtout de protestations en ligne et non de piratage. Le groupe Anonymous proteste contre le durcissement des règles d’extradition. Dernière en date, un étudiant de 23 ans qui est accusé de violation de droits d’auteurs va être extradé vers les Etats-Unis. Bien entendu, cette extradition a déclenché la colère des associations de défense des libertés qui exigent que les citoyens britanniques soient jugés au Royaume Unis pour des faits qui sont commis sur ce territoire.

Anonymous proteste également contre un projet du gouvernement britannique qui prévoit d’installer des équipements permettant aux services de renseignements électroniques, d’avoir accès en temps réel aux données concernant chaque message ou courriel envoyé, les sites internet consultés et les appels téléphoniques composés.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Anonymous s’attaque à la chine et à la censure

Le mouvement Anonymous fait encore parler de lui depuis quelques jours. En effet, les Hackers du groupe se sont attaqués…

Close