Accueil » Actualités » Andromède, le Cloud Français soutenu par l’Etat

Andromède, le Cloud Français soutenu par l’Etat

Par Emmanuel

Le projet de Cloud computing baptisé Andromède vient d’être rendu officiel. En effet, le Fond national pour la société numérique (FNS) investit 75 millions d’euros dans ce projet où Orange et Thalès se sont associés pour stocker les données informatiques stratégiques de l’état Français.
Vendredi dernier, Eric Besson et le Commissaire Général à l’investissement avait indiqué que le tout premier investissement du FSN irait à ce projet proposé par Orange et Thalès. Ils ont indiqué : « La Caisse des dépôts, en sa qualité de gestionnaire du FSN pour le compte de l’Etat, dans le cadre des investissements d’avenir, investira 75 millions d’euros dans la société aux côtés d’Orange et Thales  »

Eric Besson et M. Ricol soulignent dans le communiqué : « Cette société française à vocation européenne commercialisera une gamme d’offres dites d’Infrastructure à la demande. Elle fournira à la demande les capacités de traitement, de stockage et de bande passante utilisées par toutes les entreprises et les administrations, mais également par la filière informatique« .

Ils n’oublient pas de préciser que : « Cette offre permettra à la France, puis à l’Europe de se positionner sur un marché qui connaît une croissance à deux chiffres, aujourd’hui dominé par les grands acteurs américains« .

Au total, 225 millions d’euros composent le capital de cette centrale numérique. Orange détient 44,4% du capital contre 22,2% pour Thalès et 33,3% pour la caisse des dépôts. Selon Orange et Thalès, le projet Andromède devrait générer la création de près de mille emplois en France.

Ce projet a connu de nombreux rebondissements. L’Etat devait investir 135 millions d’euros au début du projet dans un consortium mené conjointement par Orange, Thalès et Dassault Systèmes. En décembre 2011, Dassault Systèmes s’était retiré de ce consortium pour s’associer avec SFR sur un projet concurrent. Apprenant que l’Etat avait décidé de financer à parts égales ces deux projets, Dassault Systèmes s’est finalement retiré du deuxième projet avec SFR début avril 2012.

SFR, contacté sur ce sujet n’a pas souhaité faire de commentaires. Le commissariat à l’investissement mentionnait il y a deux semaines, que SFR souhaitait continuer son projet car il serait en contact avec un ou deux nouveaux partenaires.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
eBay en excellente santé financière grâce à PayPal

eBay, le géant de la distribution en ligne est en excellente santé financière au vu des résultats dévoilés hier pour…

Close