Accueil » Actualités » ARCEP : Free Mobile chamboule la téléphonie, mais ne respecte pas ses engagements

ARCEP : Free Mobile chamboule la téléphonie, mais ne respecte pas ses engagements

Par Emmanuel

Suite à l’arrivée de Free Mobile, le marché de la téléphonie mobile a été complètement chamboulé. En effet, depuis son arrivée en début d’année, environ 800 000 français ont cessé d’utiliser leur carte prépayée, pour s’orienter vers l’offre à 2 euros par mois proposée par Free Mobile. Rappelons qu’un peu moins de trois millions de Français ont changé d’opérateur, tout en conservant leur numéro.

L’autorité de régulation des communications et des postes (ARCEP) a communiqué les statistiques concernant l’arrivée de Free Mobile sur le marché de la téléphonie. Il s’avère que 1,6 millions de Français ont opté pour un nouveau forfait, alors que 767 000 autres Français ont choisi d’abandonner leur carte prépayée. Free Mobile en proposant une offre à moins de 2 euros par mois comprenant une heure de communication et 60 SMS, connaît un véritable succès car aucun opérateur ne propose une telle offre.

A cause de Free Mobile, les autres opérateurs ont été forcés de s’adapter et de diminuer les tarifs de leurs forfaits, pour pouvoir rivaliser avec les prix fracassants de Free Mobile. L’opérateur historique Orange dévoilera le 30 mai prochain ses nouveaux forfaits concernant sa gamme Origami.

Plus que les opérateurs historiques, ce sont les opérateurs virtuels (MVNO) qui ont le plus soufferts de l’arrivée de Free Mobile. Ces MVNO louent le réseau des opérateurs Orange, SFR ou Bouygues Télécom. En 2011, ces MVNO recrutaient entre 600 000 et 900 000 clients par trimestre. En 2012, rien qu’au premier trimestre, ces MVNO ont déjà perdu 90 000 clients. En effet, un grand nombre de leurs clients étaient sans engagement et donc profitaient de cette occasion pour changer d’opérateur.

Les MVNO étaient pourtant favorables à l’arrivée du quatrième opérateur Free Mobile, car ce dernier s’était engagé à proposer des tarifs fondés sur les coûts de production réels. Selon l’association Alternative mobile qui regroupe les principaux opérateurs mobiles virtuels, les tarifs de l’offre de gros proposés par Free Mobile aux MVNO sont nettement supérieurs à l’offre de détail. L’ARCEP a d’ailleurs ouvert une procédure de manquement contre Free Mobile, qui pourrait aboutir à une sanction financière représentant 3% du chiffre d’affaire hors taxe de l’opérateur.

2 Commentaires
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
yukatapah

Ces discussions sont du niveau de la cour d’école, comme si les anciens opérateurs, orange compris, avaient respecté tous les objectifs et contrats depuis 15 ans…..OrangeFranceTélécom empoche 1,5 milliard, sfr et Bouygues font du chantage, c’est lamentable, aux USA les licences auraient toutes été retirées et certains en taule…./

yukatapah

Les relans du sarkozysme, il y en aura encore pendant un moment.

2
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Facebook : lancement d’un App Center pour applications mobiles

Hier soir, Facebook a dévoilé son prochain App Center, un kiosque d'applications accessible depuis le web comme depuis les mobiles.…

Close