Accueil » Actualités » Le Cloud gaming d’Onlive en difficulté.

Le Cloud gaming d’Onlive en difficulté.

Par Emmanuel

La Start-Up américaine Onlive qui proposait un service innovant de Cloud gaming se restructure. Il s’agit d’un service permettant à ses utilisateurs de jouer aux jeux vidéo en streaming, en possédant une ligne haut débit bien entendu. C’est donc l’avenir du Cloud gaming qui est en suspens.
Onlive a lancé ce surprenant service en juin 2010. Cette Start Up a annoncé dernièrement qu’elle cédait ses actifs à une nouvelle structure. « Tous les actifs d’Onlive, qu’il s’agisse de la technologie, des brevets ou des marques, seront transférés. Les utilisateurs ne remarqueront pas le moindre changement » a déclaré la société dans un communiqué.

Ce service proposé par Onlive est disponible aux Etats-Unis sur divers plateformes (ordinateur, télévision). Depuis plusieurs mois déjà, des rumeurs circulent quant à un probable rachat. Pour le moment il s’agit seulement d’une restructuration. Le fonds d’investissement Lauder Partners sera le principal investisseur de cette nouvelle structure. Onlive a déjà perdu la moitié de ses 200 salariés qui ont dû être licenciés. Cette Start Up avait vu grand pour ses infrastructures en louant 8 000 serveurs pour trois ans alors qu’ils n’y avaient que 2 000 utilisateurs connectés simultanément. La société annonce quand même 1,5 millions d’abonnés.

L’avantage de ce genre de procédé est que la puissance de calcul du jeu est prise en charge par des serveurs externes, puis acheminé via la connexion internet haut débit. Par conséquent, les utilisateurs peuvent jouer à des jeux sophistiqués en en possédant qu’un simple ordinateur. Pour le moment ce service est encore trop limité sur le plan technologique.

La société HTC avait noué un partenariat avec Onlive pour embarquer cette technologie sur certains de ses Smartphones. Cette restructuration souligne les limites technologiques du Cloud gaming. En effet, pour les gamers exigeants qui souhaitent bénéficier d’un rendu graphique au maximum doivent posséder une connexion fibre optique. Le Cloud gaming dépend donc un peu de la rapidité des investissements des opérateurs dans le très haut débit. De plus le temps de réponse du téléviseur doit être inférieur à 30 millisecondes et la connexion internet doit être stable sans perte de paquets sous peine d’une dégradation immédiate de l’image. « Ces limites seront forcément comblées. C’est une question de temps. Le marché décollera à moyen terme et non à court terme comme certains le pensaient » souligne un analyste.

Mais cette technologie qui en est à ses débuts intéresse fortement les géants du secteur. Pour preuve, Sony vient de racheter pour 380 millions de dollars Gaikai, le principal concurrent d’Onlive.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Apple devient la plus grande capitalisation boursière de tous les temps

L'emblématique Steve Jobs aurait été fier de son entreprise puisqu'Apple vient de devenir la société détenant la plus grosse capitalisation…

Close