Accueil » Dossiers » Tests matériels » NAS LaCie Network Space : il fait le minimum, mais il le fait bien

NAS LaCie Network Space : il fait le minimum, mais il le fait bien

Par Richard

Le constructeur français LaCie, célèbre pour ces produits de stockage au design très épuré, propose un tout petit NAS doté d’un seul disque de 500 Go ou 1 To au prix public conseillé de 129 euros pour le 500 Go et de 169 euros pour le 1 To. Voyons ce qui ce cache dans ce joli boîtier…

Introduction

Si vous recherchez une solution pour disposer d’un stockage réseau discret et facile à mettre en oeuvre, le NAS Network Space de LaCie est peut-être fait pour vous.

Boîte du NAS Lacie Network Space

Boîte du NAS Lacie Network Space

Déballage et contenu de la boîte

La boîte contient :

  • Le disque réseau
  • Un câble Ethernet
  • Le câble d’alimentation
  • L’alimentation externe
  • Un CDROM contenant les utilitaires
  • La documentation
  • Une brochure pour s’enregistrer
Contenu de la boîte

Contenu de la boîte

Le design

Lorsqu’on achète un disque LaCie, le design est très souvent un élément important dans le choix de la marque.
L’esthétique du disque est très épurée : un bloc noir avec un éclairage bleu sous la façade avant du plus bel effet. Le boîtier est identique, tant par le design que par les dimensions, aux disques externes LaCie « design by Neil Poulton« . Ceci permet de les empiler élégamment (voir « Connecter un second disque dur« ).

Sur la face avant, il y a un connecteur USB destiné à recevoir un autre support de stockage.

Face avant du disque Network Space

Face avant du disque Network Space

Sur la face arrière, le connecteur Ethernet Gigabit, la prise d’alimentation et l’interrupteur.

Face arrière du disque Network Space

Face arrière du disque Network Space

L’installation

L’installation du Network Space de LaCie est très simple. Il suffit de brancher l’alimentation et de connecter le disque au switch réseau à votre modem/routeur/switch ou tout autre box ou autre matériel réseau remplissant le rôle de switch dans votre installation.

A noter que :

  • le câble Ethernet est un peu court (tout juste un mètre).
  • tous les câbles sont noirs ce qui est appréciable pour une installation discrète.
  • la documentation papier est extrêmement succincte et il faudra se reporter à celle du cdrom pour avoir plus d’informations.

C’est fini, le Network Space est accessible en explorant le réseau au travers de l’explorateur Windows ou en tapant dans la barre d’adresse « \\\NETWORKSPACE« .

Configuration

Pour configurer l’adresse IP du Network Space, LaCie livre un agent à installer sur Windows (disponible également pour MAC et Linux). L’agent détecte automatiquement le disque réseau et permet d’accéder aux réglages IP.

Si vous ne souhaitez pas utiliser l’agent, vous pouvez accédez au panneau de configuration en utilisant un simple navigateur en entrant l’adresse IP.

Configuration réseau du NAS

Configuration réseau du NAS

Astuce : si vous ne connaissez pas l’adresse IP attribuée au disque réseau, sachez que vous pouvez accéder à la page web de configuration à cette adresse : http://networkspace

Précision : l’utilisation de l’Agent est totalement facultative et est proposée pour simplifier la configuration IP du Network Space. Aucun pilote ou utilitaire ne sont nécessaires pour utiliser le Network Space.

Interface Web et outils intégrés

La configuration du Network Space au travers de l’interface Web est aisée et tient, pour l’essentiel, à la configuration IP du disque réseau.

Configuration au travers de l'interface web

Configuration au travers de l’interface web

L’interface Web permet également de reformater le disque, de gérer le retrait du disque supplémentaire et de lancer la recherche des fichiers multimédias pour le serveur UPnP AV.

Formatage et disque externe

Formatage et disque externe

Derniers réglages et scan UPnP AV

Derniers réglages et scan UPnP AV

Fonctionnalités

Concernant les fonctionnalités, le Network Space de LaCie fait le minimum : il propose deux partages sur le disque. Le premier est ouvert à tout le monde, le second est protégé par mot de passe. Difficile de faire plus spartiate. L’accès peut se faire sous la forme d’un partage réseau ou par FTP.

Le Network Space offre également un serveur UPnP Audio Visuel qui permet de stocker ses fichiers musicaux et vidéos sur le disque pour être utilisables sur tous les périphériques et logiciels (du réseau local) compatibles avec cette fonction parmi lesquels Windows Media Player, iTunes et la Freebox.

Concernant les fonctionnalités, c’est tout ! Pas de support Active Directory, pas de sauvegarde planifiée, pas de gestion des droits, pas de gestion des quotas, pas de client Bittorrent, ni de serveur FTP digne de ce nom.

Le Network Space fait donc le minimum pour un disque réseau, mais le fait bien.

En utilisation

Une fois branché, le Network Space sait se faire oublier ; sans ventilation, il n’y a que le disque que l’on peut entendre, à condition de tendre l’oreille.

Sa forme rectangulaire et l’encombrement réduit permettent de le disposer sur le bureau sans perte excessive de place. Son design discret contribue à son intégration.

En termes de performance, pour que le Network Space s’exprime pleinement, il faudra veiller à le connecter à un switch Gigabit, ainsi que tous les ordinateurs et périphériques qui y accéderont. Les appareils connectés à 100 Mbits, par Wifi ou CPL ne bénéficieront pas pleinement des performances du disque.

Concernant l’ergonomie, sous Windows, on pourra utiliser le disque directement par le partage (\\\NETWORKSPACE par défaut) ou en connectant une lettre de réseau. Ensuite, on ne voit guère la différence entre les disques locaux et le disque réseau.

Pour le serveur UPnP, il suffit de lancer le SCAN des fichiers multimédias par l’interface Web, c’est tout. Il a ensuite été immédiatement détecté par iTunes, Windows Media Player et la Freebox.

Connecter un second disque dur

Le Network Space dispose d’une prise USB sur la face avant. Parmi les possibilités, on peut brancher un second disque USB. Il apparaît alors sous le nom « usbdisksdb1 » et est accessible comme un nouveau partage, sans protection par mot de passe.

Depuis l’interface d’administration, il est également possible de faire une sauvegarde de ou vers le second disque. Mais sans autre réglage, ni planification, ni possibilité dans le choix des données à sauvegarder, nous avons du mal à saisir l’utilité de cette fonction. La documentation ne donne pas plus d’indications.

Sauvegarde sur disque externe

Sauvegarde sur disque externe

Offre logicielle : Genie Backup Assistant

Pour étoffer un tant soit peu les fonctionnalités, LaCie fournit deux logiciels de sauvegarde.

Le premier est Genie Backup Assistant qui permet de réaliser et de programmer les sauvegardes vers le Network Space.
Malheureusement, la version LITE ne dispose pas des fonctions les plus intéressantes (sauvegarde en utilisant FTP) et lors du test, il a été impossible de planifier une sauvegarde ; le logiciel ayant provoqué une erreur à chaque fois.

écran principal de Genie Backup Assistant

écran principal de Genie Backup Assistant

Offre logicielle : LaCie 1-Click Backup Software

Second logiciel, Lacie 1-Click Backup Software permet de « sauvegarder » un unique répertoire vers un emplacement de destination.
Par sauvegarde, il faut comprendre « faire une copie des fichiers » dans un répertoire dont le nom est créé à partir de la date et du nom du dossier sauvegardé.

En bref, un logiciel sans réel grand intérêt…

1-Click Backup Software

Ecran principal et quasi unique de 1-Click Backup Software

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Gaston922 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Gaston922
Invité
Gaston922

Bonjour

Concernant les sauvegardes je me mermets de préciser un point très intéressant:

NetworkSpace permet de sauvegarder un disque sur USB qui aurait son système de fichiers destructuré. par exemple un NTFS. dans ce cas les systèmes windows le flag "à restructurer" et la connexion logique (affectation de la lettre réseau) n’est plus possible. Le NetworkSpace permet alors de recopier l’ensemble du disque à charge ensuite de virer les parties de fichiers non reconstituables…

j’ai récupéré ainsi 350 GO de fichiers! ensuite on peut reformater le disque.

Plus dans Tests matériels
Test du boîtier low cost FUSION 64801

Le Fusion 64801 est un boîtier desktop au prix réellement intéressant mais qui présente néanmoins quelques défauts... Tout dépendra donc…

Fermer