Accueil » Dossiers » Tests matériels » Test du chargeur de secours Beam de Xoopar Design

Test du chargeur de secours Beam de Xoopar Design

Par Yann

Xoopar Design a pensé aux utilisateurs nomades en proposant un chargeur de secours pour le moins ingénieux : le Beam. Sous ce joli petit nom se cache un objet tout en rondeur qui permet de recharger à tout moment votre iPhone, BlackBerry ou encore votre lecteur MP3. Si l’aspect extérieur du Beam semble très réussi, voyons ensemble si son utilisation rempli correctement son rôle principal : la recharge de votre périphérique mobile.

Le Beam : un chargeur au design réussi

Le Beam est constitué par la batterie en elle-même ainsi que par son adaptateur « multiprise ». La batterie, pour sa part, propose une forme arrondie tenant agréablement dans la paume d’une main. A noter la présence de deux yeux fermés imprimés sur la face avant afin d’évoquer un visage. Impression renforcée par l’éclairage de deux led internes au niveau de ce qui semble correspondre aux pommettes de notre visage (même si  le constructeur indique pour sa part qu’il s’agit des yeux… Bref, ces considérations anatomiques n’ont que peu d’importance !).

D’un autre côté, nous avons le  « Spider » qui est tout simplement l’adaptateur multiprise qui nous permettra d’une part de recharger la batterie mais aussi de recharger par la suite nos appareils mobiles. Si le Beam est constitué de matière plastique dure et lisse, le Spider est composé de caoutchouc mou et doux au touché qui referme les différentes connectiques.

Enfin, notons également que le Beam est fourni avec un petit sac en tissu permettant de faciliter le transport du chargeur et de son adaptateur. Mais intéressons-nous maintenant aux caractéristiques intrinsèques du Beam.

Caractéristiques du chargeur

Les couleurs des led ne sont pas simplement là pour conférer un design élégant au chargeur puisqu’elles indiquent l’état de la charge de la batterie. Ainsi, le rouge clignotant indiquera une faible charge (moins de 10%), le bleu clignotant indiquant pour sa part une charge supérieure à la moitié et enfin le violet clignotant indiquant une charge supérieure à 90%. Quant à la pleine charge, celle-ci sera indiqué par le violet fixe.

Côté encombrement, le Beam propose des dimensions réduites (75 x 60 x 27 mn) pour un poids de 60 g.

La batterie en elle-même est composé d’un accumulateur Lithium-Polymère de 1500 mA. La recharge complète de la batterie s’effectue en 3 heures 30 environs.

Le Spider est un adaptateur multiprise composé des connectiques suivantes :

  • USB
  • Mini USB (5 Pin)
  • Micro USB
  • iPhone (30 Pin)

Voyons maintenant comment se comporte le chargeur en fonctionnement.

Utilisation du Beam

L’utilisation du chargeur Beam est on ne peut plus simple. La recharge tout d’abord : à l’aide du Spider, il suffit simplement de connecter la prise mini USB au chargeur et la prise USB à votre ordinateur (ou tout autre prise USB alimentée tel un chargeur USB de voiture, un adaptateur USB secteur, etc.).

Chargement du Beam

Chargement du Beam

Lorsque la charge est complète (les deux led au violet fixe), il suffit de débrancher le Beam qui est alors prêt à être utilisé.

La recharge d’un appareil mobile est du même ordre : le Spider se connecte toujours au chargeur via la prise mini USB et la seconde prise (au choix : micro USB ou iPhone) permet la connexion avec votre iPhone, téléphone portable, BlackBerry, lecteur MP3 ou MP4. Enfin, pour enclencher le processus de recharge, il suffit de faire glisser la partie supérieure du chargeur vers le haut. Un petit clic mécanique se fait alors entendre et la recharge commence.

Activation Beam

Enclenchement du Beam pour la charge d’un appareil

Lors de son utilisation, les témoins lumineux indiquent alors l’état de la batterie à l’aide du même code couleur que nous avions évoqué plus haut. A noter d’ailleurs qu’il est possible de connaitre ainsi le niveau de charge de la batterie à tout moment en enclenchant la mise en charge de la batterie, même si aucun appareil n’est connecté. Ingénieux et pratique !

Lors de nos tests, nous avons effectué différents essais réels avec un iPhone. Après avoir vidé entièrement la batterie du téléphone, nous avons branché le Beam au téléphone Apple. Après 4 heures de charge environs, la charge de l’iPhone avait atteint 91%. Joli score pour cette batterie de secours qui a parfaitement rempli son rôle. A noter qu’après cela, la batterie du Beam était alors complètement vide et ne pouvait nullement recharger un autre appareil sans être au préalable rechargée à son tour.

Chargement iPhone

Chargement d’un iPhone avec le Beam

Alors, le Beam est-il le chargeur de secours parfait ? Force est de constater qu’il présente tout de même quelques défauts…

De grandes qualités et de (tout) petits manques

Si le Beam présente de grandes qualités, force est de constater qu’il présente tout de même quelques petits défauts… ou du moins quelques petits manques. En effet, si la connectique de l’adaptateur semble relativement complète, il faut savoir que la prise mini USB est utilisée pour connecter la batterie à l’appareil à recharger. Ainsi, il devient impossible de recharger un appareil utilisant cette connectique ! Il aurait pour cela fallu que l’adaptateur intègre deux prises mini USB : l’une à connecter au chargeur et la seconde à l’appareil à recharger…

Mini USB

Connecteur mini USB du Beam

Il reste donc que deux types de connectiques pouvant être utilisées : la prise iPhone et la prise micro USB (nous ne comptons pas la prise USB étant donné que quasiment aucun appareil mobile n’utilise ce format pour la recharge).

Ainsi, sur les 4 formats de connectiques que propose l’adaptateur, seule la prise iPhone et micro USB seront exploitable pour recharger un appareil. Il faut donc veiller à ce que votre matériel soit bien compatible avec ces deux formats. A noter que l’utilisation seule de ces deux connectiques est d’ailleurs parfaitement indiquée par le constructeur sur l’emballage de son produit, il n’y a donc pas de « tromperie » sur la marchandise.

Edition du 5/07/2011 à 20h52 : la version du chargeur Beam que nous avons testé étant une pré-commande, Xoopar vient de nous signaler que les versions définitives sont livrés avec un adaptateur mini USB / USB. Ainsi, il devient tout à fait possible de charger un appareil en mini USB en branchant cet adaptateur à la prise USB du spider. Ce petit défaut constaté dans notre test n’est donc plus d’actualité !

Adaptateur mini USB / USB

Adaptateur mini USB / USB livré dans la version définitive

Second élément que nous aurions aimé : la possibilité de pouvoir recharger un iPad. En effet, si la connectique iPhone est identique à celle de l’Ipad (30 Pin), la puissance délivrée par la batterie n’est malheureusement pas suffisante pour recharger la tablette. Si Xoopar Design ne donne pas d’indications techniques plus précises sur son produit, ce dernier nécessiterait une intensité électrique de 1,2 ampère et d’une puissance de 10 watts pour pourvoir recharger la tablette d’Apple, ce qui n’est visiblement pas le cas ici puisque nos essais de recharge se sont montrés infructueux. Mais là encore, le produit n’est pas destiné à recharger un iPad.

Bonus : emballage transformable en station d’accueil !

Avant de conclure, nous ne pouvons passer sous silence ce qui est un simple détail, certes, mais que nous avons trouvé très amusant ! La boite du Beam comporte un tracé prédécoupé permettant de fabriquer une station d’accueil pour téléphone. Ainsi, avec quelques pliages et découpages à l’aide d’une paire de ciseaux et d’un cutter, nous avons monté un véritable petit dock pour iPhone. Certes, il n’est pas très solide ni très élégant et cela ne constitue qu’un simple gadget…mais l’idée est suffisamment sympathique pour être signalée ici 😉

Conclusion

Le chargeur de secours Beam est non seulement un bel objet mais il remplit parfaitement son rôle : pouvoir recharger à tout moment son appareil mobile. Doté d’un design fort réussi, son utilisation s’avère aussi simple qu’efficace.

A l’aide de ses trois connectiques utilisables (iPhone, micro USB et mini USB via l’adaptateur), le Beam permettra de recharger la majorité des appareils mobiles. Si l’on ajoute à cela que le chargeur est proposé à un tarif plus que correct (29,99€), nous devons avouer que cette ingénieuse petite batterie de secours nous a véritablement séduit !

Beam recharge iPhone

Le Beam en pleine recharge d’un iPhone

Le BEAM est en vente sur le site www.xoopar-shop.com ou sur les boutiques FNAC et VIRGIN megastores.

2 Commentaires
0

Vous aimerez aussi

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
mxh Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
mxh
Invité
mxh

Bonjour : en fait pour recharger un mini usb , il suffit de le brancher directement sur l’appareil : apparemment la connectique est juste une sorte de multiprise électrique sans fonction électronique. ET oui l’adaptateur mini-sub/femelle Usb fourni , permet de brancher n’importe quel câble mâle USB … et c’est vrai que la doc succincte omettait de le signaler …

mxh
Invité
mxh

Hum , je me commente, encore faudrait il avoir un câble mini-usb mâle à chaque bout . Pas très facile à trouver…. Plus simple de passer par l’adaptateur.

Plus dans Tests matériels
Test du switch DGS-1210-24 de D-Link

Nous avons décidé de tester un commutateur (switch) avec 24 ports Gigabit, disposant de fonctionnalités d'administration avancées, d'une consommation électrique…

Fermer