Les astronautes pourront cultiver des patates sur Mars

Il est possible de cultiver des pommes de terre sur MarsVous devez vous souvenir du film Seul sur Mars, et vous deviez penser à l'époque que le réalisateur avait un peu exagéré, avec son idée de sauver Matt Damon d'une mort certaine sur la planète Mars, en le faisant cultiver des pommes de terre. Sachez que la réalité dépasse la fiction et que vous pourrez bien manger des frites chez les martiens !

Il est possible de cultiver des pommes de terre sur Mars

Une équipe de chercheurs au Pérou, collaborant avec la NASA, vient de faire germer des pommes de terre dans un sol identique à celui de Mars et dans des conditions similaires, concernant la pression, l'atmosphère, la quantité de lumière, etc. Autant dire, des conditions particulièrement difficiles, voire hostiles à toutes les plantes.

Pourtant, certaines variétés de pommes de terre se sont adaptées à cet environnement, ce qui réjouit la NASA car cela signifie plusieurs choses. La première les colons auront la possibilité de manger sur la planète rouge sans dépendre de l'arrivée d'un cargo qui prendrait plusieurs années à venir. Il sera possible de planter les patates sur Mars bien avant l'arrivée des colons via un drone, ce qui garantira un succès de la mission, pour l'installation d'une première base.

En route vers Mars...

Les pommes de terre ont également le meilleur rendement en termes de calories créées par rapport à la surface utilisée, ce qui en fait la culture idéale dans l'espace ou sur une autre planète. La patate est également facilement stockable et replantable, ce qui facilitera la gestion des stocks de nourriture des premiers colons martiens. Enfin, avantage non négligeable, la NASA pourra utiliser l'espace du vaisseau, pour envoyer du matériel, plutôt que d'énormes quantités de nourriture...

Tous les acteurs souhaitant partir à la conquête de Mars se réjouiront de cette découverte, qui accélèrera le départ d'une première équipe vers la planète rouge.

1 commentaire
Réagissez !
  1. mediaforest en tant qu'invité
    le 16 mars 2017 à 18h25

    "certaines variétés de pommes de terre se sont adaptées à cet environnement"
    A bon ? on a donc déjà envoyé des pommes de terres sur Mars et on a récupéré la souche concernée ?
    Voilà une info que j'avais ratée.

    répondre
Laissez un commentaire