Accueil » Actualités » Ctrl-Alt-Suppr: pourquoi faire simple lorsqu’on peut faire compliqué !

Ctrl-Alt-Suppr: pourquoi faire simple lorsqu’on peut faire compliqué !

Par Emmanuel

Initialement conçue pour satisfaire aux besoins pratiques des programmeurs, la fonction « Ctrl-Alt-Suppr » créée par David Bradley, l’un des concepteurs du premier IBM, aurait pu tenir en une touche. Bill Gates reconnaît aujourd’hui qu’il s’agit pour lui d’une « erreur ».

« Ctrl-Alt-Suppr » : une triple pression pour des fonctions clefs.

Telle que l’avait voulue à l’époque son créateur David Bradley, la fonction « Ctrl-Alt-Suppr » ouvre droit à de nombreuses fonctions utiles, voire vitales de Windows : redémarrage de la machine sans même l’éteindre, fermeture ou passage rapide d’une session à l’autre, interruption forcée d’un programme présentant des disfonctionnements, etc. A l’origine des premiers IBM, David Bradley déclarait lors du 20ème anniversaire de la société : « Je l’ai peut-être inventée, mais Bill Gates l’a rendue célèbre ».

« Ctrl-Alt-Suppr » qualifiée d’erreur par Bill Gates !

Bien que partageant la responsabilité du fameux « Ctrl-Alt-Suppr » au moment de sa création et de son intégration définitive dans nos claviers, Bill Gates revient quelque peu sur sa position, affirmant lui-même qu’il s’agissait d’une « erreur ».

Trois touches au lieu d’une, pourquoi faire simple lorsqu’on peut faire compliqué. « On aurait pu avoir une seule touche, mais le gars qui a conçu le design du clavier IBM n’a pas voulu donner un bouton unique » précisait-il à l’attention de David Bradley, lors d’une campagne de collecte de fonds organisée le 21 septembre dernier. Précisons tout de même, à sa décharge, que cette triple pression comportait l’avantage d’éviter son déclenchement involontairement.

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Michel Merlin

Bill Gates a sérieusement besoin d’un Ctrl+Alt+Del Le pauvre est sérieusement Alzheimerizé, il faut le rebooter d’urgence ! Voir détails dans mon commentaire sur Microsoft: la mauvaise idée du « Ctrl-Alt-Suppr » selon Bill Gates. J’ajoute que cette manoeuvre, à l’époque un dernier recours dangereux, ne pouvait se faire sans le vouloir puisqu’elle exigeait les 2 mains, ni sans être instinctivement averti de sa dangerosité puisque contenant le "Del" (suppression) aggravé par 2 autres touches. Néanmoins elle reste encore de nos jours efficace, rapide et commode à faire, et plus économique que la nouvelle suggestion de Bill Gates (« regretté… Lire la suite »

1
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Quand on critique easyJet sur Twitter, on peut risquer de rater son avion ?

Cela pourrait prêter à sourire, mais c'est bel et bien ce qui a failli arriver à un passager sur un…

Close