Accueil » Actualités » Netflix en France : un accès légal à toutes les séries américaines

Netflix en France : un accès légal à toutes les séries américaines

Par Emmanuel

Deuxième entretien positif, entre la ministre déléguée à l’économie numérique Fleur Pellerin et Netflix, le leader de la vidéo en ligne à la demande américain. Déjà implanté en Europe, Netflix pourrait bientôt faire le bonheur des français, fans de séries américaines.

Netflix, bien accueilli par le gouvernement français.

Au mois de décembre dernier, des représentants du géant Netflix, leader américain dans le domaine de la vidéo en ligne à la demande, avaient été reçus à l’Elysée. L’objectif : s’entretenir en particulier avec le ministère de l’économie numérique français, quant aux possibilités et conditions d’installation de ce service sur le territoire français. Lors de cet entretien, Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’économie numérique avait perçu d’un bon œil cette éventualité, précisant tout de même que certains prérequis étaient incontournables avant une concrétisation du projet.

Mardi dernier, Fleur Pellerin s’est rendue à Las Vegas pour y rencontrer le patron de Netflix, lui précisant de vive voix que lui-même, ainsi que sa société seraient les bienvenus en France, à condition toutefois de respecter la « chronologie des médias », régissant pour les films les délais obligatoires entre « sortie en salle », « commercialisation vidéo », et « diffusion télévisée ». La chose ne semble pas véritablement un obstacle, dans la mesure où, a-t-elle précisée : « pas si problématique qu’on le laisse entendre parfois, car quand on regarde le catalogue de Netflix, il y a des séries, pas énormément de films récents ».

Les avantages de Netflix pour les consommateurs

Aux Etats-Unis, les usagers bénéficient avec le service Netflix, d’énormément de séries américaines en ligne et à la demande, pour 7,99 dollars mensuel. Ces séries, qui connaissent également un large succès en France, sont hélas bien souvent téléchargées par les téléspectateurs français en toute illégalité, les exposant aux foudres de l’Hadopi.

Il est facile, pour les consommateurs français déjà coutumiers de toutes sortes d’abonnements télé, d’imaginer surfer en toute légalité sur leurs séries américaines favorites. Notre ministère de l’économie numérique étant favorable à l’arrivée de Netflix, qui par ailleurs est déjà implanté dans plusieurs pays européens, il n’y a pas loin à penser que son arrivée soit imminente…

2 Commentaires
0

Vous aimerez aussi

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
jacques1darkevil Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
darkevil
Invité
darkevil

"les exposant aux foudres de l’Hadopi" : c’est quoi exactement les "foudres" d’hadopi ? Parce-que, à part une condamnation ridicule, ça n’a pas et n’a jamais servi à rien hadopi – à part dépenser les fonds des contribuables pour créer les bureaux – 12 millions d’euros – sur une des avenues les plus chères de Paris, et rémunérer très grassement des salariés dont on se demande à quoi ils servent. A part faire peur à Mme Michu, Hadopi n’a jamais exposé qui que ce soit à ses "foudres" !

jacques1
Invité
jacques1

Si c’est au prix américain 7.99$ soit 6 € environ alors sans aucun problème.

Plus dans Actualités
Une mise à jour et des excuses de la part de Snapchat

La Start-up Snapchat a fait couler beaucoup d'encre la semaine dernière lorsqu'elle fut victime d'un piratage, ayant permis aux hackers…

Fermer