Accueil » Actualités » Une oreillette high-tech commercialisée en 2015

Une oreillette high-tech commercialisée en 2015

Par Emmanuel

Que diriez-vous d’avoir un mini PC sur l’oreille ? Après une arrivée très prochaine des Google Glass sur le marché, il se pourrait bien qu’une oreillette fasse également son apparition. Des chercheurs japonais ont mis au point une oreillette High-Tech qui se commande avec les gestes du visage !

Accessoires high-tech et mobilité sont les maitres-mots des produits de demain

Depuis quelques mois, les accessoires high-tech mobiles ont le vent en poupe et ouvrent un champ infini de possibilités. Après les montres connectées, les lunettes connectées, le soutien-gorge connecté, les perruques ou les bracelets, c’est au tour d’une oreillette d’un nouveau genre de faire son apparition. Une équipe de chercheurs Japonais a inventé un système permettant de miniaturiser une sorte de PC dans une oreillette, dont les fonctions pourraient être commandées par la reconnaissance des gestes du visage…

Cette oreille ne porte pas encore de nom, mais une date de mise sur le marché est déjà avancée et cela ne sera pas pour dans 10 ans, mais pour 2015 ! L’oreillette en question, pèse 17 grammes seulement et sera dotée d’une puce électronique miniaturisée et d’un espace de stockage. Ce mini PC est équipé d’un GPS, d’une boussole, d’un micro, du bluetooth, d’un haut-parleur et d’un baromètre. Cette petite merveille de technologie miniaturisée peut se connecter à presque tous les appareils actuels et à les contrôler à distance d’un simple rictus du visage !

Les applications possibles de cette oreillette connectée

Outre le fait que cette oreillette puisse séduire bon nombre d’adeptes du kit main libre, pour plusieurs appareils courants (smartphones, tablettes, PC, etc.), d’autres applications peuvent déjà être imaginées pour des personnes âgées, handicapées ou paralysées. De plus, ce mini PC sera également capable d’accéder à tout moment à des informations ou des applications et pourra donc parfaitement s’intégrer dans la vie courante pour par exemple suivre ses paramètres biologiques.

Le seul point négatif, s’il y en a un, c’est qu’il ne faudra pas avoir peur du ridicule puisque l’appareil détecte les froncements de sourcil, les mouvements de la bouche, les clins d’œil, etc. autant de grimaces qui pourront paraitre choquantes ou amusantes d’un point de vue extérieur !

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
TIMB : la messagerie instantanée ultra sécurisée de Tor

On connait à peu près tous, le réseau Tor, ce réseau alternatif permettant de garantir un anonymat complet lors de…

Fermer