Accueil » Actualités » Google : la surveillance de photos sur Gmail permet l’arrestation d’un pédophile

Google : la surveillance de photos sur Gmail permet l’arrestation d’un pédophile

Par Emmanuel

Google avait fait savoir il y a peu en modifiant ses conditions d’utilisations, qu’il scannerait les contenus archivés dans la boite de messagerie Gmail à des fins publicitaires. En effectuant cette tâche, Google est tombé sur un pédophile qui stockait toutes ses photos pédopornographiques sur son compte Gmail. Cette découverte a permis l’arrestation de ce délinquant sexuel récidiviste, à Houston au Texas.

Un délinquant sexuel du Texas trahi par ses photos sur Gmail

Un pédophile américain a eu la surprise de voir débarquer la police à son domicile, alors qu’il se croyait à l’abri de la justice. En effet, ce délinquant sexuel de Houston au Texas, récidiviste, a fait le choix de ne pas surfer sur les sites pédopornographiques, de ne pas partager les clichés sur le web et de ne pas créer un site ou un blog. Ce dernier conservait toutes ses photos sur sa boite Gmail et sans Google, la police a estimé qu’il n’aurait jamais pu être démasqué.

Google travaille depuis de nombreuses années de concert avec le National Center for Missing and Exploited Children pour lutter contre la pédophilie. La firme de Mountain View était déjà capable de scanner internet pour dénicher des clichés, afin d’en informer les services de police. On sait maintenant avec cette affaire, que Google peut aussi scanner les espaces de stockage de ses services. En avril dernier, Google avait d’ailleurs changé sa politique de confidentialité précisément sur ce point, afin de se donner le droit d’analyser les contenus présents dans les mails, afin d’affiner sa stratégie de ciblage publicitaire. Un point que ce pédophile n’avait pas anticipé, lorsqu’il a envoyé l’image d’une fillette à l’un de ses contacts…

Les défenseurs de la vie privée déjà sur la défensive

Rapidement après les révélations de cet incroyable dénouement judiciaire, les défenseurs de la vie privée se sont offusqués que Google puisse espionner les contenus personnels présents dans Gmail. La directrice du groupe Big Brother Watch a d’ailleurs déclaré : « Les utilisateurs de Gmail seront certainement intéressés par le fait que Google mène des actions proactives pour surveiller et analyser les messages Gmail à la recherche de contenu illicites ».

Selon les fervents défenseurs de la vie privée, si la police a avoué elle-même qu’elle ne serait jamais parvenue à débusquer ce pédophile sans Google et que cette dénonciation permet d’appréhender une personne hors-la-loi, alors tacitement cela positionne tous les utilisateurs des services de Google comme des suspects potentiels.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Free fait une proposition pour le rachat de l’opérateur américain T-Mobile US

Free semble décidé à s'attaquer au marché américain, puisqu'il a déposé il y a quelques jours, une offre de rachat…

Close