Accueil » Actualités » Les câbles sous-marins d’internet menacés par les requins !

Les câbles sous-marins d’internet menacés par les requins !

Par Emmanuel

La réputation des requins n’était déjà pas au beau fixe depuis quelques années, après les quelques attaques relayées par les médias et les réseaux sociaux, mais cette fois c’est à internet que le squale s’attaque ! Google a révélé qu’il allait investir dans le renforcement des câbles sous-marins qui assurent les connexions internet entre les continents, suite à des morsures de requins.

Le requin devient une menace aussi pour internet !

Dans l’imaginaire collectif, le requin est dangereux et néfaste à l’homme, ce qui n’est évidemment pas le cas. Cette mauvaise réputation a désormais une nouvelle corde à son arc, puisqu’on l’accuse d’être responsable de pannes géantes du web et d’être ainsi une menace permanente pour l’accès à internet. Google a en effet révélé qu’il allait faire de nouveaux investissements pour renforcer les câbles sous-marins qui connectent tous les continents.

Google a indiqué qu’après les avalanches sous-marines et le chalutage en eaux très profondes, le requin est la troisième cause de problèmes sur ces câbles transcontinentaux. Les interférences électromagnétiques semblent attirer les requins qui attaquent et mordent les câbles en les endommageant parfois irrémédiablement. Quand on sait que chaque sortie en mer pour effectuer une réparation coute 250000 dollars, on comprend l’inquiétude de Google et des entreprises gérants les câbles sous-marins.

Google investit dans une nouvelle génération de câbles sous-marins.

Aujourd’hui, 99% des communications internet et téléphoniques entre les continents se font via les câbles sous-marins et non via les satellites, comme on pourrait le penser, en raison des délais de transmission. Ces données ont été publiées par le centre de recherche TeleGeography dans un rapport évaluant l’état du réseau des 250 câbles sous-marins présents actuellement dans les océans.

Google est propriétaire de quelques 160000 kilomètres de câbles sous-marins et les attaques de requins sont donc un point que le géant américain prend très au sérieux. La firme avait déjà fait équiper les câbles par des gaines en acier, mais qui se sont révélées inefficaces. Google a donc signé un accord avec 5 groupes de télécommunications asiatiques pour poser une nouvelle génération de câble, baptisé Faster. Ce câble sous-marin de 9000 kilomètres entre le Japon et les USA, sera en fibre optique entouré de kevlar, avec une capacité de transfert inégalée de 60 terabits par seconde !

2 Commentaires
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
jeffdulac

On peut aussi demander si les requins ne sont pas menacés par les câbles sous marin …

AnDroKtoNe
jeffdulac a dit :

On peut aussi demander si les requins ne sont pas menacés par les câbles sous marin …

Exact

2
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Twitter souhaite préciser que seuls 5% des inscrits seraient des robots

Toutes les applications ou tous les réseaux sociaux ont une phobie des comptes ouverts sans aucun utilisateur derrière, mais encore…

Close