Accueil » Actualités » Google Chrome va tuer Flash

Google Chrome va tuer Flash

Par Yann

Ce n’est une surprise pour personne, mais cela se confirme : Flash Player vit ses derniers instants. Le célèbre plugin d’Adobe va en effet sombrer petit à petit. Si le Google Chrome avait déjà porté un coup dur au plugin Flash lors de la sortie de Chrome 42 qui obligeait les utilisateurs à autoriser l’exécution du contenu développé en Flash dans les paramètres du navigateur, la firme de Mountain View va aller encore plus loin.

Blocage de Flash par défaut dans la prochaine version de Google Chrome

Ainsi, la prochaine version du navigateur de Google bloquera par défaut l’exécution de Flash. Cette future version, attendue pour la rentrée de septembre, brisera définitivement l’avenir du Player Flash. Mais la firme californienne n’en restera pas là et finira par enfoncer définitivement le clou dès le mois de décembre avec la sortie de Chrome 55. Ce futur opus ne prendra même plus la peine d’avertir les internautes que la page Web en cours de consultation utilise Flash. Du moins, dans sa configuration par défaut. Un réglage spécifique dans les paramètres du navigateur devrait donc permettre d’obtenir l’avertissement…

Pourquoi tant de haine envers Flash ?

Si Google souhaite voir disparaitre Flash, les raisons semblent multiples. Tout d’abord, se passer du plugin d’Adobe permet une stabilité renforcée ainsi qu’une meilleure sécurité. De même, les appareils mobiles ou les PC portables voient leur autonomie augmenter, sans parler de la surchauffe et l’augmentation des ressources consommées générées par les sites web utilisant du flash à outrance.

Les éditeurs utilisant encore la technologie Flash devront alors se tourner vers le HTML5 qui offre plus de sécurité, un chargement plus rapide, le tout en consommant moins de ressources.

Notons tout de même que Google n’est pas seul dans cette démarche. Sans parler d’Apple qui n’a jamais autorisé le contenu Flash sur iOS, Microsoft et la fondation Mozilla vont déjà dans la même direction. Ainsi, la version de Windows 10 Anniversary Update bloque déjà le contenu Flash jugé comme secondaire dans le navigateur Edge. Quant à Firefox, il devrait bloquer progressivement le contenu Flash par défaut au courant de l’année prochaine. Bref, ça sent la fin…

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Oracle : un piratage qui peut faire trembler toute la planète

Un piratage démasqué il y a quelques jours a de quoi être très inquiétant au niveau mondial, pour des centaines…

Fermer