Accueil » Actualités » Comme Facebook, Twitch décide de diffuser des publicités non blocables par les adblockers

Comme Facebook, Twitch décide de diffuser des publicités non blocables par les adblockers

Par Emmanuel

Facebook semble avoir fait figure de chef de file dans le domaine de la lutte contre les bloqueurs de publicité, en mettant en place un dispositif anti-adblock pour que les publicités continuent de s’afficher.

Twitch diffusera des publicités anti-adBlock

Avec la démocratisation des solutions de blocage de pubs de type AdBlock, de plus en plus d’internautes font le choix de supprimer les publicités jugées trop intrusives à leurs yeux. Gros soucis, une grande partie des services internet ou des sites web ont fait le choix de proposer leur service gratuitement en contrepartie d’un retour sur investissement en touchant un pourcentage des recettes publicitaires.

L’installation de plus en plus massive des adblockers sur les PC ou les smartphones a un impact significatif aussi bien pour les éditeurs, qui touchent moins de recettes, mais aussi pour les annonceurs, dont les campagnes sont moins vues et perdent donc en valeurs, ce qui conduit à une spirale de baisses des prix.

Facebook dont le modèle économique repose en grande partie sur une régie publicitaire, comme Google d’ailleurs, ne souhaite pas laisser filer des centaines de millions de dollars dans la nature et a décidé de partir en guerre contre les Adblockers il y a quelques mois, ce qui semble avoir porté ses fruits comme nous l’avons vu dans cet article.

La plateforme de streaming Twitch spécialisée dans les vidéos de jeu vidéo, semble elle aussi partager la même vision et cette dernière a décidé de créer sa plateforme maison de diffusion de publicités, que les bloqueurs de pub ne pourront pas bloquer. Le nom de ce service : SureStream. Twitch a d’ailleurs indiqué dans un communiqué : « SureStream nous permet […] d’améliorer la livrabilité des publicités, en réduisant l’impact des services tiers qui contournent les publicités ».

Les éditeurs contre-attaquent contre les adblockers

En mettant en place SureStream, Twitch propriété d’Amazon, va non seulement booster ses recettes publicitaires avec davantage de contenus visionnés par les 100 millions de visiteurs uniques mensuels, mais aussi intéresser davantage les annonceurs qui rémunérerons mieux, ce qui devrait ravir les 1,7 million de diffuseurs. De plus, en empêchant les bloqueurs de publicité de faire leur travail, Twitch Prime la formule payante sans pub de la plateforme prend tout son sens, car elle sera plus facile à vendre.

Cette décision devrait permettre également à Twitch d’avoir un meilleur contrôle sur les publicités, qu’il pourra adapter spécifiquement à ses besoins et qui répondront à ses codes, afin de satisfaire ses utilisateurs sans les déranger. Le meilleur exemple est le volume de certaines publicités qui est supérieur à celui des diffusions et qui gêne parfois les utilisateurs.

Le service de streaming espère pouvoir suivre la voie ouverte par Facebook, ce qui pourrait bien inciter d’autres géants à en faire de même. La guerre de la publicité est loin d’être terminée et la balle semble avoir changé de camps, d’ailleurs les bloqueurs commencent eux aussi à changer leur fusil d’épaule, puisque paradoxalement un service comme AdBlock fait payer des sites qui souhaitent s’affilier à une liste blanche pour que les pubs continuent de s’afficher, un comble !

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Bricollux Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Bricollux
Invité
Bricollux

le 09 novembre 2016 à 12h08
Sur plusieurs de mes sites préférés, j’ai un rappel à l’ordre lorsque, par exemple, je veux telecharger un logiciel gratuit.

Comme je suis plutôt conciliant, j’ai effectué la manip préconisée: "désactiver le bloqueur sur CE site".

Mais ça ne marche pas.

Je suis peut être plus c.. que la moyenne mais j’arrive à contourner.

Tous ces beaux messieurs les gestionnaires n’ont qu’une idée en tête, la rentabilité; c’est leur problème.

Moi je n’ai qu’une idée en tête: le plaisir, et le jour ou il y aura plus de désagrément que de plaisir, et bien je changerai de crèmerie, tout simplement.

Cordialement.

Plus dans Actualités
Faire la guerre aux bloqueurs de publicité cela semble sourire à Facebook

On se souvient tous de la décision très controversée de Facebook de déclarer la guerre aux bloqueurs de publicité il…

Fermer