Accueil » Actualités » Panne chez OVH : 50.000 sites inaccessibles en plein milieu des soldes

Panne chez OVH : 50.000 sites inaccessibles en plein milieu des soldes

Par Ruby Charpentier

Vous avez peut-être eu du mal à vous connecter à vos sites web favoris aujourd’hui, rassurez-vous ce n’est pas votre connexion, mais une panne chez l’hébergeur OVH qui se répercute sur 50000 sites web clients.

Grosse panne chez OVH, 50000 sites web dans le noir !

Aujourd’hui, un grand nombre de sites ont eu la mauvaise surprise de découvrir qu’ils étaient inaccessibles sur internet et qu’ils avaient reçu le message suivant : « Nous vous informons que nous rencontrons actuellement un incident sur une partie de nos hébergements mutualisés situés à Paris (P19). Nos équipes techniques sont actuellement en cours d’intervention, les services sont rétablis au fur et à mesure, vous pouvez suivre l’évolution de la tâche sur http://travaux.ovh.net/?do=details&id=25709. Nous vous prions de nous excuser pour ces désagréments. Pour toutes questions sur nos produits et services, vous pouvez nous contacter au 1007 « .

OVH a effectivement rencontré une panne sur une baie de stockage EMC VNX 5400 de 96 SSD sur son site parisien et qui affecte les clients disposant d’une formule d’hébergement mutualisé. En tout, 50.000 sites web sur les 3 millions gérés par l’hébergeur. De quoi donner des suées froides, car le nombre est énorme et surtout nous sommes en pleine période de soldes, où l’activité est importante chez les sites marchands.

Le PDG d’OVH a tenu à s’excuser auprès de ses clients et a rédigé sur le blog de l’entreprise :  » Nous sommes sincèrement désolés pour cette panne. La dernière panne de cette ampleur date de 2006 et à l’époque nous avons remis en question toutes les technologies de stockage que nous utilisons chez Ovh. Cette panne est une leçon de plus et nous allons vous communiquer les changements qui vont s’opérer dés la fin de cet incident pour éviter de revivre la prochaine panne de cette ampleur dans 10 ans encore « .

Les explications d’OVH concernant la panne

L’entreprise a également expliqué l’origine de cette panne importante en exprimant :

«  Le jeudi 29 juin à 18h30, nous avons eu un incident sur l’une de baies de stockage EMC VNX 5400 que nous tilisons pour stocker une partie de bases de données de hébergement mutualisé à P19. Il s’agit d’un ensemble composé de 96 disques SSD configurés en active/active sur plusieurs baies physiques. L’ensemble ne veut plus redémarrer. Nous avons contacté le constructeur et nous essayons de trouver une solution pour récupérer les données hébergées sur cette baie « .

Le PDG d’OVH a également souligné :  » Cette baie de stockage est utilisée pour héberger les bases de données d’hébergement mutualisé. Aussi toutes les bases de données sont backupées toutes les 24 heures sur d’autres systèmes de stockage qui sont dans un autre DC à Roubaix: RBX1« .

OVH a donc travaillé ce matin à partir de minuit à transférer une sauvegarde, mais les choses sont techniques et prennent énormément de temps en raison des importants volumes. Une bonne partie de la journée les sites remis en ligne n’étaient qu’en lecture seule, cela signifie que les administrateurs ne pouvaient y faire aucune modification.

A 13h10, OVH précisait : «  Les interventions sur la baie sont toujours en cours avec le fournisseur. Nous sommes à 33% des restaurations des bases« .

Les choses devraient rentrer dans l’ordre d’ici minuit promet l’entreprise. D’après le dernier message d’OVH à 17h00, sur l’état d’avancement des travaux, on pouvait lire :  » Nous n’avons pas d’avancée significative sur la restauration des données sur la baie EMC. Nous sommes par contre à 80% de restauration des sauvegardes des bases « . On en est donc là pour le moment…

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Instagram réagit aux contenus malveillants

Les utilisateurs des réseaux sociaux sont de plus en plus confrontés aux commentaires malveillants, voire pire à des formes de…

Close