Accueil » Actualités » La concurrence fait rage entre Google et Amazon en matière d’assistant personnel

La concurrence fait rage entre Google et Amazon en matière d’assistant personnel

Par Ruby Charpentier

2018 confirme que les grandes firmes se livrent une concurrence acharnée pour imposer leur assistant personnel. Ce marché porteur est particulièrement convoité par Amazon et Google.

L’intelligence artificielle, promotrice d’assistants personnels de plus en plus efficients

C’est une tendance lourde concomitante au progrès réalisé par l’intelligence artificielle : les assistants personnels des grandes firmes se développement à grande vitesse, porteur d’un nouveau marché, notamment lié à la maison connectée. Si Apple a été le premier à dégainer en 2011 avec Siri, la firme s’est vite faite rattrapée par Google et Amazon.

Et ces deux-là se livrent un combat sans merci et à vrai dire, assez agressif. Il faut dire que les deux firmes ont de sacrés arguments en la matière : que ce soit l’Amazon Echo ou la Google Home, ces enceintes équipées d’un assistant virtuel ont rencontré un succès certain. Toutefois, Amazon possède un handicap, qu’il souhaite surmonter.

En effet, Google et même Apple bénéficient d’un avantage certain sur les terminaux mobiles, qui leur permet d’intégrer directement leur propre assistant. Amazon a donc créé une plateforme inédite, Mobile Accessory Kit pour permettre à des fabricants d’équiper leur appareil avec Alexa.

Une concurrence acharnée entre Google et Amazon

Toutefois, Google, comme le CES l’a démontré, n’entend pas se laisser faire et a donc opté pour une stratégie d’hégémonie. En effet, son assistant est tout de même présent sur pas moins de 400 millions d’appareils, que ce soit des smartphones, des tablettes Android, des casques, des téléviseurs ou des enceintes.

Et la firme de Mountain View ne compte pas s’arrêter là, en visant maintenant le secteur de la voiture connectée avec Android Auto. Mais c’est aussi ce que vise Amazon, qui a indiqué avoir noué des accords avec BMW, Nissan et Ford. Bref, la concurrence est frontale entre les deux firmes.

Google va ainsi proposer une nouvelle enceinte tactile, la Smart Display, en espérant grignoter des parts de marché à l’Amazon Echo Show. Quant à la firme de Jeff Bezos, elle espère bien damer le pion à Google en intégrant Alexa sur certains ordinateurs portables, Amazon ayant trouvé des accords avec Asus, Acer et HP.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Une nouvelle faille inquiétante trouvée sur Intel

2018 ne commence pas sous les meilleurs auspices pour Intel. Après avoir dû en catastrophe proposer des patchs de sécurité…

Fermer