Accueil » Actualités » Orange menace de suspendre son contrat d’itinérance avec Free Mobile

Orange menace de suspendre son contrat d’itinérance avec Free Mobile

Par Emmanuel

Après des pannes à répétitions chez le dernier arrivant Free Mobile, l’opérateur Orange qui a signé un contrat d’itinérance avec ce dernier rejette toute responsabilité et menace même de suspendre son accord. L’opérateur historique ne souhaite pas être associé aux nombreuses défaillances de son concurrent et ne veut surtout pas qu’elles puissent avoir un impact sur ses propres clients.

Orange se dit prêt à suspendre l’accord d’itinérance qui le lie avec Free Mobile, si ces pannes devaient engendrer des perturbations sur le réseau de l’opérateur historique et s’il était encore mis en cause, selon un porte-parole d’Orange exaspéré de devoir sans cesse répondre des pannes de son concurrent Free Mobile.

Free Mobile couvre actuellement 30% du territoire. Son réseau sera opérationnel totalement en 2018. Si Orange devait rompre ce contrat d’itinérance, les répercussions seraient importantes pour les abonnés Free Mobile car la majorité du trafic transite sur le réseau d’Orange.

L’autorité de régulation des communications et des postes (ARCEP) a mis en cause Orange, en affirmant que ces pannes sont dues au contrat d’itinérance. Orange affirme ne pas être responsable de ces pannes en série, l’opérateur avait déjà déclaré que ces pannes sont dues à un équipement de Free Mobile non adapté à son trafic.

L’ARCEP explique que Free Mobile et Orange ont sous-estimé le nombre d’abonnés et la quantité de trafic passant par le réseau Orange. En effet, Free Mobile qui propose une offre à 2 euros a conduit les consommateurs à ressortir du placard des anciens téléphones portables qui ne fonctionnent que sur le réseau 2G, contrairement aux téléphones actuels qui fonctionnent en 3G. Or, le réseau Free Mobile ne possède pas la 2G. L’ARCEP mentionne que ce mini forfait a été un véritable succès.

Free Mobile a secoué le monde de la téléphonie mobile, en arrivant sur le marché avec des tarifs très attractifs qui ont conquis un nombre très important de clients étant abonnés chez un des trois opérateurs historiques. Le revers de la médaille est qu’il ne pensait pas que le bateau pourrait chavirer. En effet, chaque jour Free Mobile perd 2000 clients mécontents de la qualité de service proposée, notamment dû à l’impossibilité pour beaucoup de pouvoir passer un coup de téléphone entre 16h et 19h, des heures de sortie de travail ou d’école.

Nous sommes en droit de nous demander si Free Mobile était vraiment prêt à se lancer sur le marché, avec un réseau a priori sous dimensionné face à la forte affluence de clients. Un problème auquel Free Mobile doit remédier au plus vite, s’il souhaite conserver le contrat d’itinérance avec Orange.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
La révolution de la technologie, c’est aussi pour les malvoyants et les non-voyants

Les malvoyants et les non-voyants ont depuis des années été abandonnés concernant les nouvelles technologies. Dorénavant, les développeurs mettent en…

Close