Accueil » Actualités » Les Etats-Unis et Israël à l’origine du virus Flame

Les Etats-Unis et Israël à l’origine du virus Flame

Par Emmanuel

Quelques semaines après la découverte du virus Flame, certaines personnes accusent les Etats-Unis et Israël d’être à l’origine de cette cyber arme. Rappelons que Flame est le virus le plus puissant et le plus complexe jamais conçu.
Le journal américain Washington Post affirme que Flame a été mis au point par les agences de sécurité de ces deux pays afin de pénétrer dans les réseaux informatiques de l’Iran. Le journal qui a recueilli les confidences de responsables occidentaux relate qu’il s’agit bien d’une oeuvre conjointe des services de renseignements des Etats-Unis et d’Israël. Flame aurait été conçu pour empêcher l’Iran de se doter d’une force de dissuasion nucléaire.

Les experts en cryptographie avait estimé que vu la complexité du virus Flame, des mathématiciens avaient du être engagés pour écrire le code. Le concours de ces derniers ne peut être du qu’à la puissance de grands états. L’implication des Etats-Unis et d’Israël n’est donc pas une surprise.

La semaine dernière les experts en sécurité de l’éditeur de logiciels de sécurité Kasperky se sont aperçus que le virus Flame communiquait avec un autre virus nommé Stuxnet. Ce dernier avait été détecté dès l’automne 2010. On lui reproche le sabotage des centrifugeuses de Natanz en déréglant des systèmes de contrôle industriel.

Toujours selon le Washington Post, les virus Flame et Stuxnet font partis d’un programme de cyber guerre connu sous le nom de code « Jeux Olympiques ». Il s’agit d’un programme américain validé en 2008 par l’administration Bush, puis a été confirmé par Barack Obama juste après son investiture. Depuis ce programme est géré par la NSA, la CIA et Israël.

Le virus Flame a été détecté après une opération menée par Israël contre le ministre iranien du Pétrole et un terminal pétrolier d’Iran. « Cet épisode a déclenché une enquête de l’Iran et finalement mené à la découverte de Flame » déclare le Washington Post.

Flame avait pour mission contrairement au virus Stuxnet de collecter des informations sur les infrastructures de la République islamique afin de préparer le terrain à des attaques ciblées.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Microsoft mise beaucoup sur Windows 8

Le géant de l'informatique Microsoft espère de nouveau briller avec son nouveau système d'exploitation Windows 8 qui sortira en fin…

Close