Accueil » Actualités » Motorola Mobility filiale de Google attaque en justice Apple

Motorola Mobility filiale de Google attaque en justice Apple

Par Emmanuel

Apple est de nouveau attaqué pour violation de brevets. La firme de Cupertino qui se trouve actuellement en procès contre Samsung fait l’objet d’une plainte de la part de Motorola Mobility. Cette nouvelle bataille juridique entre cette filiale de Google et Apple fait apparaître au grand jour les tensions existantes entre ces deux géants.
Son procès contre Samsung est encore en cours qu’Apple doit déjà faire face à un probable nouveau procès. En effet, Motorola Mobility qui a été racheté dernièrement pas Google accuse la firme de Steve Jobs de violation de brevets. Mentionnons que Motorola Mobility possède encore quelques 17 000 brevets. La filiale de Google attaque pour la deuxième fois Apple. Cette plainte qui a été déposée devant l’Interntional Trade Commission (ITC) cherche à interdire outre-atlantique une grande majorité des appareils Apple. D’après certaines sources, cette plainte ne concerne pas seulement les produits de téléphonies mais également les produits bureautiques tels que les Mac.

La plainte déposée à l’encontre d’Apple concerne sept brevets. Parmi eux on compte les rappels géolocalisés ou les notifications par mail par exemple. Motorola Mobility s’en prend également à Siri, l’assistant vocal inauguré avec le dernier iPhone. Dans un communiqué adressé à Bloomberg, Motorola Mobility a déclaré : « Nous souhaiterions régler ces affaires de brevets, mais le refus d’Apple de résoudre ces problèmes de licences nous oblige à nous défendre ainsi que les innovations de nos ingénieurs ».

Florian Mueller, consultant et expert en propriété intellectuelle indique : « Cela signifie que la stratégie de Google pour traiter les sérieux problèmes de propriété intellectuelle d’Android […] consiste à choisir d’aller plus loin dans l’espoir que cela débouche sur des accords croisés ou sur des engagements mutuels à ne pas poursuivre en justice ».

Mais Motorola Mobility aura du mal à faire valoir ses droits car ce brevet touche une technologie primordiale pour la transmission de signaux radio: « C’est un brevet essentiel à un standard qui pose des problèmes de concurrence et a, de ce fait, peu de chance de provoquer une interdiction d’importation » a indiqué le consultant Florian Mueller

Apple et Samsung entrent dans la dernière ligne droite de ce procès très médiatisé qu’Apple fera peut être l’objet d’un nouveau procès. La firme de Cupertino sera bientôt fixé car l’ITC rendra dans les jours à venir son jugement définitif dans la première affaire Motorola contre Apple. Une décision très attendue car une décision préliminaire avait démontré qu’Apple violait bien un brevet de Motorola Mobility. La conséquence de cette décision pourrait être une interdiction de vente des produits Apple aux Etats-Unis.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Apple : une faille de sécurité détectée concernant les SMS

Quelques semaines avant le lancement de l'iPhone 5, Apple est victime d'une faille dans son système d'exploitation iOS. Dernièrement un…

Close