Accueil » Actualités » La conversation développe le vocabulaire, les tablettes le retarde

La conversation développe le vocabulaire, les tablettes le retarde

Par Emmanuel

En réaction À certaines inquiétudes liées À l ‘apparition des tablettes en milieu scolaire, les chercheurs de l ‘Institut de psychiatrie du King ‘s College de Londres ont effectué une étude. Le résultat est sans appel : tablettes tactiles et ordinateurs nuisent À l ‘apprentissage du vocabulaire.

L ‘apprentissage par le dialogue, avant tout !

Face À l ‘introduction des tablettes tactiles en milieu scolaire, une série d ‘expériences a été menée par une équipe composée de chercheurs de l ‘Institut de psychiatrie du King ‘s College de Londres. Les résultats, publiés ensuite dans Proceedings, la revue de l ‘Académie Américaines des Sciences, puis dans le Daily Mail, un quotidien Britannique, sont sans équivoque : la génération actuelle, qui manipule quotidiennement tablettes et autres supports tactiles, souffre de lacune dans l ‘apprentissage de vocabulaire.

Basée sur des tests et mesures effectués sur 27 jeunes individus dont les cerveaux ont été scannés durant l ‘étude, celle-ci démontre clairement que seule l ‘écoute et le dialogue permettaient une réelle compréhension et évolution du langage. Responsable de cette équipe de scientifiques, le Docteur Marco Catani précise : ‘Lors de l ‘apprentissage d ‘un nouveau mot, vous commencez d ‘abord par entendre un bruit, c ‘est en essayant de le répéter À de nombreuses reprises et en l ‘incluant petit À petit dans vos conversations, que vous allez l ‘acquérir définitivement. C ‘est comme cela que vous augmentez votre vocabulaire. Un adulte connaît au final environ 30.000 mots‘.

Multiplication des tablettes : inquiétudes pour le futur

Démontrant le bien-fondé d ‘une méfiance populaire face À l ‘intrusion progressive des tablettes en milieu scolaire, les conséquences éventuelles sur les générations futures sont À juste titre considérées comme inquiétantes. Le faisceau arqué est la partie du cerveau liée À l ‘apprentissage, composée de fibres nerveuses dont dépendent les connexions entre les zones responsables de l ‘écoute et de l ‘élocution. Sur les tablettes et en particulier sur internet, la connaissance est lÀ omniprésente, toujours disponible, on ne se sent donc pas obligé d ‘apprendre et d ‘intégrer le nouveau vocabulaire : il en résulte une baisse de sollicitation et d ‘entraînement du faisceau arqué.

En conclusion, le Docteur Marco Catani explique : ‘Maintenant que nous savons que c ‘est ainsi, que nous apprenons de nouveaux mots, nous craignons que les enfants d ‘aujourd ‘hui aient moins de vocabulaire que ceux d ‘avant, car pour les nouvelles générations cet apprentissage se fait souvent par les écrans. Cette recherche que nous avons mené renforce donc la nécessité de maintenir la tradition orale, en parlant le plus possible À nos enfants‘.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Vers une mutualisation du marché entre SFR et Bouygues Telecom

Les opérateurs Bouygues et SFR se sont entendus sur un partenariat visant à mutualiser leurs moyens sur le marché des…

Close