Accueil » Actualités » Retraite annoncée de Steve Ballmer de la présidence générale de Microsoft

Retraite annoncée de Steve Ballmer de la présidence générale de Microsoft

Par Emmanuel

Après une épopée aussi houleuse, qu’enrichissante en tant que directeur général de Microsoft, Steve Ballmer prépare son départ d’ici un an. Il laissera entre les mains de son successeur une entreprise ayant à faire face aux difficultés du marché, mais performante et rentable.

Steve Ballmer, un commercial de haut vol au parcours brillant

Né dans le Michigan, ce fils de manager de l’industrie automobile fût tout d’abord un grand passionné de cinéma. Partageant cet intérêt commun avec Bill Gates, qu’il rencontra sur les bancs de l’université de Harvard pendant les années seventies, il bifurqua pourtant rapidement vers un diplôme d’économie et de mathématiques appliquées. Alors que Bill Gates fondait Microsoft en 1975, Steve Ballmer s’orientait vers une branche commerciale, intégrant l’illustre école de marketing Procter&Gamble. Etroitement lié, les deux hommes se retrouvent cinq ans plus tard, lorsque Steve Ballmer prend ses fonctions dans le secteur vente/finance de Microsoft en 1980.

Cet homme au franc-parler et au timbre de voix connu de tous, finira par occuper le poste de directeur général, à la place de son vieil ami. Fort d’expériences enrichissantes acquises chez Microsoft, et à la tête d’une fortune personnelle avoisinant les 16 milliards de dollars, Steve Ballmer se prépare à une retraite bien mérité. Serein et lucide, il précise lors de son annonce que « Il n’y a jamais de moment parfait pour ce type de transition, mais le moment est venu ».

Microsoft face aux difficultés de la conjoncture

Suite à l’annonce du départ de Steve Ballmer, un comité s’est vu attribuer la délicate tâche de trouver la nouvelle perle aux larges épaules, qui prendra la direction de Microsoft. Bien qu’ayant commis des erreurs stratégiques, notamment en matière de téléphonie mobile, où Samsung et Apple maîtrisent le marché, Microsoft peut se targuer de belles victoires, en particulier avec la Xbox et tout ce qui a attrait aux services aux entreprises. Le futur retraité laissera une société saine et rentable à son successeur, dans la voie indiquée par Steve Ballmer : « Nous adoptons une seule stratégie d’entreprise, non plus une série de stratégies ».

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
La taxe sur les appareils connectés se confirme

Dans une longue réponse à la question d'un député UMP publiée le 13 août au Journal Officiel, le ministère de…

Close