Accueil » Actualités » Google propose enfin un droit à l’oubli

Google propose enfin un droit à l’oubli

Par Emmanuel

Cela faisait des mois que Google était attaqué par de nombreuses associations de défense des libertés et par certains pays un peu partout en Europe. Finalement, le géant de Mountain View a mis au point un formulaire destiné aux internautes qui désirent faire valoir leur droit à l’oubli, ou faire disparaitre des résultats les concernant.

Google : un formulaire pour faire valoir son droit à l’oubli

Le géant des moteurs de recherche Google a pris la décision de répondre le plus rapidement possible aux injonctions de la CJUE (Cour de Justice de l’Union Européenne). Une fronde s’était élevée contre Google pour défendre un droit à l’oubli sur le web. Une idée qui de prime abord parait louable, mais qui parait très difficile à mettre en œuvre à grande échelle.

Google a mis à disposition des internautes un formulaire pour les utilisateurs souhaitant supprimer des résultats de recherche, mais où définir une limite entre l’information et un réel droit à l’oubli, sans mettre Google seul juge de la situation ? Pourquoi, un internaute aurait-il le droit de demander à Google de « l’effacer », alors qu’il a été reconnu coupable d’escroquerie ? Pourquoi Google devrait déréférencer les commentaires négatifs contre le patron d’une entreprise, qui ne respecte pas ses clients ou ses fournisseurs ?

Google s’est donc plié à cette demande qui ne fait pas l’unanimité en Europe, le Medef, l’Asic et l’Afdel estiment déjà totalement inutile ce nouveau « droit » européen. Cela représente un précédent qui place les moteurs de recherche dans une délicate position, puisqu’ils devront être seuls juges de la frontière très floue entre droit à l’oubli et information publique… De plus, les moteurs de recherche seront submergés pas une grande quantité de demandes, ce qui représentera une part non négligeable d’informations à analyser et à traiter, ce qui aura évidemment un énorme coût financier dans l’économie numérique.

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Black Winny

"ce qui aura évidemment un énorme coût financier dans l’économie numérique". Le "coût financier de l’économie numérique"… n’est-ce pas justement l’argument fallacieux avancé dans le but de la mise à mort de la neutralité du Net… que réclament les grands pontes en ce moment à Washington? Conclusion : soit il y a une énorme bourde quelque part dans la politique de nos pays qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez… soit il faut admettre que les politiques et les grands pontes de la finance mondiale sont les mêmes. Et dans cette seconde hypothèse que je… Lire la suite »

1
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Yahoo : la plateforme vidéo qui concurrencera YouTube sortira cet été

Yahoo a accéléré le lancement de sa future plateforme vidéo, censée concurrencer YouTube sur son terrain, celle-ci devrait voir le…

Close