Accueil » Actualités » Domino’s pizza victime du chantage d’un groupe de hackers

Domino’s pizza victime du chantage d’un groupe de hackers

Par Emmanuel

Le leader des pizzas Domino’s Pizza a été victime il y a trois jours, du piratage de l’une de ses bases de données clients. Les hackers responsables de cette attaque et de ce vol de données touchant près de 650000 clients, demandent aujourd’hui une rançon pour ne pas exploiter les informations recueillies. Un chantage qui tombe bien mal pour le groupe, en plein mondial de football, connu pour être l’événement le plus rentable pour le distributeur de pizza !

Domino’s Pizza : 650 000 clients français et belges sont victimes du piratage

Le groupe de hackers responsable du piratage de l’une des bases de données clients de Domino’s Pizza a fait savoir qu’il exigeait le versement d’une rançon, pour ne pas exploiter les données. Le distributeur de pizzas a déjà fait savoir qu’il ne marchait pas au chantage et qu’il ne verserait pas un seul centime. Le groupe de hackers baptisé Rex Mundi (les rois du monde) n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il avait réalisé les mêmes forfaits contre plusieurs sociétés, dont un géant de l’intérim en Belgique et la société Dexia.

Les informations personnelles de 650000 clients belges et français ont été piratées et le groupe de hackers a publié un tweet pour mettre la pression sur Domino’s Pizza « Si vous êtes un client de Domino’s Pizza, sachez que nous leur avons proposé de ne pas publier vos données en échange de 30 000 euros ». Le distributeur de pizzas a immédiatement réagit en déclarant qu’il était « plus que jamais déterminé à ne pas répondre au chantage de quelque organisation criminelle que ce soit« , tout en ajoutant qu’aucune information bancaire ne faisait partie de la base de données hackée, afin de rassurer une fois de plus ses fidèles clients.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Le géant SanDisk rachète Fusion-io pour un peu plus d’1,2 milliard de dollars

La société SanDisk reconnue dans le monde entier pour ses cartes mémoires pour appareils photos ou pour smartphones, a décidé…

Fermer