Accueil » Actualités » Après Superfish, Lenovo n’a pas compris le message et récidive dans l’installation de pourriciels !

Après Superfish, Lenovo n’a pas compris le message et récidive dans l’installation de pourriciels !

Par Emmanuel

A trop jouer avec le feu, le constructeur de PC Lenovo risque de se bruler les doigts. On se souvient du scandale généré par la découverte de Superfish dans des ordinateurs Lenovo dès la sortie d’usine, un adware intrusif qui en plus disposait d’une faille permettant des attaques de hackers. Lenovo a récidivé…

Lenovo installe « en cachette » un logiciel prétendument d’optimisation, sur les PC de ses clients

Plus que récidiver, Lenovo a en réalité fait bien pire cette fois, car il a été beaucoup plus loin que d’intégrer un adware dans les PC. Cette fois, il a carrément paramétré le firmware des PC appelé EFI Boot ROM, de façon à ce que ce dernier puisse installer automatiquement dans les ordinateurs du constructeur un « pseudo logiciel d’optimisation », qui en réalité ne fait pas grand-chose et serait plutôt un pourriciel.

Le logiciel en question se nomme OKO (OneKey Optimizer) et est censé proposer des mises à jour de pilotes et des économies d’énergie, mais il s’agit plus d’une porte ouverte sur votre PC. Le soucis majeur, c’est qu’un utilisateur qui le supprimerait ou même réinstallerait complètement Windows, ne s’en débarrasserait jamais… enfin, jusqu’à présent, puisque Lenovo s’étant une nouvelle fois fait prendre la main dans le sac, propose « gentiment » un moyen de vérifier si son PC est concerné et comment le supprimer (

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
De plus en plus d’Allemands passent leurs papiers d’identité au micro-onde

Il ne s'agit pas d'une nouvelle recette de cuisine pour les geeks, mais d'une technique que les Allemands sont de…

Close