Accueil » Actualités » Amazon veut subventionner l’achat de smartphones avec la publicité

Amazon veut subventionner l’achat de smartphones avec la publicité

Par Emmanuel

Amazon, plutôt timide dans l’univers du mobile, pourrait pourtant réinventer le modèle économique dans ce secteur. Le géant du commerce électronique vient de lancer une offre de téléphone subventionné par la publicité aux Etats-Unis. Il s’agit probablement d’un test grandeur nature, afin d’évaluer le marché, mais il s’agirait d’une petite révolution dans le secteur.

La publicité comme méthode de subvention lors de l’achat d’un smartphone

Amazon utilise déjà cette stratégie avec ces liseuses électroniques Kindle et Fire, avec des produits peu chers en contrepartie de l’affichage de publicités. Comme le dit le dicton : « on ne change pas une recette qui marche », Amazon a décidé de tester cette solution sur des smartphones. L’entreprise propose une réduction de 50 dollars, en échange d’un affichage de publicité sur les téléphones. Le prix du Moto passe donc de 200 à 150 dollars et le Blu passe de 100 à 50 dollars.

Les seules contraintes, qui n’en sont pas vraiment puisque c’est le consommateur lui-même qui fait le choix d’opter pour cette formule, sont l’installation d’une application qui utilisera les données du téléphone pour afficher des publicités sur l’écran de veille. Amazon se garantie donc un passage fréquemment sur cet écran, pour consulter l’heure, en allumant le téléphone, etc. En se basant sur les statistiques des Kindle, il s’avère que le taux d’achat sur la plateforme est plus important, une autre source de revenus non négligeable pour booster les ventes du géant américain.

Amazon sur le point de réinventer le marché du mobile ?

Il s’agit d’une réelle nouveauté dans le secteur, car en fonction des revenus générés par la publicité, il n’est pas impossible de voir arriver progressivement des offres concurrentes qui feront chuter les prix des appareils et pourquoi d’imaginer un jour un téléphone gratuit. A titre d’exemple, hasard de calendrier oblige, le smartphone le moins cher du monde le fameux Freedom 251 souhaite justement utiliser ce type de rémunération pour rendre viable son smartphones vendu à perte, à moins de 4 euros, à destination des populations les plus pauvres.

Un nouveau modèle économique est peut-être sur le point d’émerger dans l’univers de la mobilité !

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Anki dévoile son robot intelligent Cozmo

Anki, cette start-up ne vous dit certainement rien et pourtant elle a déjà conçu un produit qui a relativement bien…

Fermer