Accueil » Actualités » Tim Berners-Lee voit le web fragilisé par trois grosses menaces

Tim Berners-Lee voit le web fragilisé par trois grosses menaces

Par Ruby Charpentier

Le père du web Tim Berners-Lee a pris la parole au travers d’une lettre ouverte dans laquelle il dénonce trois menaces qui planent sur le web d’aujourd’hui et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas de piratage, de virus ou d’attaques DDoS, mais de l’usage détourné du web à des fins marketings.

Tim Berners-Lee s’inquiète de ce que devient le web

Pour Tim Berners-Lee, le web est devenu une source constante et de plus importante de fausses informations ou de rumeurs, qui a terme conduira l’ensemble des internautes à douter, voire à ne plus utiliser internet comme une source d’informations. Les fake news sont devenus un fléau car elles manipulent l’esprit des gens ou le cours d’évènements, à des fins uniquement mercantiles, puisque les sites utilisant ces techniques cherchent uniquement à obtenir le maximum de trafic internet pour capter les revenus publicitaires, au détriment de la vérité et de la confiance des internautes envers le web.

« Nous devons repousser la désinformation en encourageant les gardiens tels que Google et Facebook à poursuivre leurs efforts pour combattre le problème, tout en évitant la création d’organes centraux pour décider ce qui est vrai ou non » explique Tim Berners-Lee. Toutefois, il prône les « algorithmes responsables » et des « algorithmes transparents » mis en place par des experts en machine learning internationaux, afin de ne pas donner un pouvoir trop grand aux géants du web. Il demande aussi à tous les internautes de s’investir davantage sur internet, car il s’agit d’un bien de l’humanité et chacun doit le défendre farouchement.

La démocratie sera en danger si l’on perd le contrôle du web

Autre menace dénoncée par Tim Berners-Lee pour laquelle il a une inquiétude grandissante, les internautes sont en train de perdre totalement le contrôle de leur données personnelles, ce qui ouvre la porte à d’immenses problèmes à l’avenir (piratage, usurpation d’identités, escroquerie, vols, etc.). Cette perte de contrôle de nos informations est aussi dangereux car les gouvernements surveillent toujours plus, nos moindres faits et gestes en ligne, et votent en parallèle des lois toujours plus radicales qui piétinent nos droits à la vie privée, en arguant la lutte contre le terrorisme comme justification. Il est facile de voir que les pays les plus répressifs au monde et les dictatures ont un contrôle absolu du web, alors plus nous perdons du terrain sur le web, plus nous nous dirigeons dangereusement vers ce triste sort…

Il a également dénoncé la publicité politique en pleine explosion depuis quelques élections, qui pourrait totalement corrompre l’esprit des internautes et amener une vraie perte de la démocratie. Il suffit de voir comment se sont déroulées les élections américaines cette année pour s’en convaincre…

Et vous, que pensez-vous de ces craintes ? Sont-elles justifiées ou non ?

4 Commentaires
0

Vous aimerez aussi

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
YannEric GontiersagementRemouleur Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Remouleur
Invité
Remouleur

Bonjour, pour commencer, il faudrait obliger de ne diffuser des publicités que dans la langue du pays ou de la région ou se trouve le pc;
En Belgique, les francophones reçoivent souvent des pub. en néerlandais, langue que 95% d’entre eux ne comprend pas, les néerlandophones se sont emparés des commandes et dominent la partie francophone du pays.

C’est aussi un manque de démocratie….

Envoyer les pubs. dans la langue de l’utilisateur, c’est aussi faire preuve de respect envers celui-ci.

Delahaut Théo

sagement
Invité
sagement

Facebook il écrit hahahaha FACEBOOK quant je partage une page de ZEBULON ça me donne un joli 404 NOT FOUND
Alors ne t’inquiète pas lapin ils sont déjà de la partie .

Eric Gontier
Invité
Eric Gontier

un danger incontrôlable aujourd’hui !!!

Yann
Invité
Yann

@sagement, c’est corrigé 🙂

Plus dans Actualités
Un sextoy connecté plutôt curieux se retrouve au coeur d’un procès

Une société spécialisée dans les sextoys vient de comprendre qu'objet connecté rimait avec respect de la vie privée. La société…

Fermer