Ces smartphones sont vérolés par des malwares dès la sortie d'usine

C'est le spécialiste de la sécurité Dr Web qui tire la sonnette d'alarme et qui dénonce les marques en question.

Des smartphones infectés par un malware en usine En effet, en plus d'infecter volontairement leurs terminaux dés les chaînes de production, ces derniers n'ont visiblement que faire des rapports des spécialistes de la sécurité, puisque plusieurs mois aprés la découverte du malware les faits continuent...

Des smartphones infectés par un malware en usine

Doctor Web a mis en évidence le malware, baptisé Android. Triada. 231, un malware installé en usine sur les terminaux. Ce dernier serait capable de s'introduire « dans les processus d'autres applications en cours et peuvent ainsi exécuter des actions malveillantes sans aucune intervention de l'utilisateur », le rapport du spécialiste ajoute qu'une fois installé, ce dernier peut « télécharger discrètement et lancer des logiciels ».

Les faits sont déjà suffisamment graves et pourtant le pire est à venir, car dans un premier temps Doctor Web avait prévenu les constructeurs de la présence d'un malware, sans savoir tout de suite que cette infection se déroulait en usine. Dans le cas de Leagoo par exemple, il a été prévenu durant l'été 2017 et pourtant le nouveau Leagoo M9 sorti pendant les fêtes de fin d'année, contient toujours Android. Triada. 231 ! Visiblement, le constructeur n'en a absolument rien à faire et ne semble pas souffrir de problème d'ethique...

Plusieurs constructeurs dont Leagoo par exemple se dedouanent de la responsabilité, en affirmant qu'ils seraient victimes d'un de leurs partenaires chargé de développer un logiciel tiers. Un peu facile car les faits ont continué plusieurs mois aprés les révélations. Espérons que les consommateurs tireront des conséquences sévères et définitives contre ces constructeurs qui ne méritent pas une place sur le marché.

Liste des smartphones concernés

Voici une partie de la liste des smartphones vérolés dès la sortie d'usine, mais elle est loin d'être exhaustive et risque de s'allonger au fil du temps, tant la pratique semblait naturelle chez certains constructeurs :

  • Advan i5E
  • Advan S4Z
  • Advan S5E NXT
  • ARK Benefit M8
  • BQ 5510
  • Cherry Mobile Flare J2S
  • Cherry Mobile Flare P1
  • Cherry Mobile Flare S5
  • Cubot Rainbow
  • Doogee Shoot 1
  • Doogee Shoot 2
  • Doogee X5 Max
  • Doogee X5 Max Pro
  • EXTREME 7
  • Haier T51
  • Homtom HT16
  • iLife Fivo Lite
  • Kiano Elegance 5.1
  • Leagoo M5
  • Leagoo M5 Edge
  • Leagoo M5 Plus
  • Leagoo M8
  • Leagoo M8 Pro
  • Leagoo M9
  • Leagoo T1 Plus
  • Leagoo Z1C
  • Leagoo Z3C
  • Leagoo Z5C
  • Mito A39
  • myPhone Hammer Energy
  • NOA H6
  • Pelitt T1 PLUS
  • Prestigio Grace M5 LTE
  • STF AERIAL PLUS
  • STF JOY PRO
  • Tecno W2
  • Tesla SP6.2
  • UHANS A101
  • Umi London
  • Vertex Impress Genius
  • Vertex Impress InTouch 4G
  • Zopo Speed 7 Plus
.

Réagissez !
Voir aussi :
Des applications Android qui nous espionnent ?

Des smartphones qui espionnent en réalisant des captures d'écran

Des experts en sécurité ont été amenés à vérifier si nos smartphones Android et ses applications nous espionnaient. Et ce qu'il ressort, c'est que des captures d'écran sont effectuées sans que...
Une vulnérabilité qui trouve son origine au sein d’Android Debug Bridge

Des vulnérabilités sur les smartphones Android par le biais d'ADB

Attention pour les propriétaires de smartphones Android ! Ces derniers possèdent une faille via ADB (Android Debug Bridge) par laquelle peuvent passer des malware. Cette fois, cela serait les...
Soyez le premier à réagir !