Accueil » Actualités » Mobile-first : l’indexation des pages web sur Google évolue au profit du mobile

Mobile-first : l’indexation des pages web sur Google évolue au profit du mobile

Par Ruby Charpentier

Google continue de développer l’indexation mobile-first, mais à plus grande échelle. La tendance est aux appareils mobiles et les webmasters sont invités à uniformiser le contenu des sites en version desktop ou mobile.

Mobile-first, un projet pour améliorer la recherche sur appareils mobiles

L’année passée, Google travaillait déjà sur une revisite de l’indexation des pages web sur les appareils mobiles. Selon une analyse, il s’avérait en effet que les résultats de recherches effectuées sur ces appareils ne donnaient pas toujours satisfaction, pour des raisons de différences de classements entre mobiles et desktop.

Il fallait donc uniformiser la chose et en particulier améliorer le mode d’indexation pour les appareils mobiles, beaucoup utilisés par les usagers mais parfois moins bien structurés et pertinents. Pour uniformiser la chose, Google conseillait « Comme nous l’avons dit, les sites qui utilisent la conception Web Responsive et implémentent correctement la diffusion dynamique n’ont généralement rien à faire ».

Les autres devront en revanche vérifier la structure de leurs balises pour les versions desktop et mobile, puis tester leurs URL respectives et leurs accessibilité à Googlebot, via le fichier robots.txt fourni par Google.

Vers un mobile-first pour une indexaction plus pertinente

Avançant pas à pas dans cette réorganisation de l’indexation, Google annonçait « Nous continuons d’être prudents dans le déploiement de l’indexation mobile-first. Nous croyons que le fait d’aller lentement aidera les webmasters à optimiser leurs sites pour les utilisateurs mobiles. Pour cette raison, nous n’avons actuellement pas de calendrier définissant le moment où tout sera terminé ».

Après ces prémices, Google souhaite maintenant un déploiement du mobile-first à plus grande échelle et qu’un maximum de sites soient concernés par cette indexation. Précisons toutefois que la pertinence du contenu restera un élément majeur de classement et que la version desktop ne sera pas systématiquement surpassée par la version mobile, si ce principe n’est pas respecté.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Facebook donne des explications quant aux historiques d’appels enregistrés

Le scandale qui touche Facebook met en lumière les pratiques douteuses que peuvent avoir les réseaux sociaux en matière de…

Fermer