Accueil » Actualités » La Google Home Mini, l’enceinte la plus vendue au monde

La Google Home Mini, l’enceinte la plus vendue au monde

Par Ruby Charpentier

C’est une étude de Strategy Analytics  qui l’affirme : dans le domaine des enceintes connectées, c’est la Google Home Mini qui se positionne aux avant-postes, cette dernière étant la plus vendue au monde. Mais ce n’est pas si mal non plus pour Apple et son HomePod, qui s’en sort avec son positionnement haut de gamme.

Google Home mini, l’enceinte connectée la plus vendue au monde

Strategy Analytics vient de dévoiler des chiffres qui devraient rassurer Google, puisque sa Google Home Mini est celle qui s’est le mieux vendue lors du deuxième trimestre 2018. C’est un progrès significatif pour la firme de Mountain View, puisque son enceinte se trouvait jusque-là derrière l’Amazon Echo.

 

Plus précisément, ce sont 2,3 millions de Google Home Mini qui se sont écoulés lors de cette période. Mais l’Amazon Echo Dot n’est tout de même pas loin, avec 2,2 millions d’exemplaires vendus dans le monde. Quant à l’Amazon Echo, elle s’est quant à elle vendue à 1,4 millions de modèles, ce qui la positionne au troisième rang.

 

Cela veut donc dire que la firme de Jeff Bezos reste un acteur incontournable des enceintes connectées. En quatrième position de ce classement, on retrouve Alibaba Tmail Geni, non disponible en France, puis au cinquième rang la Google Home.

Un domaine des enceintes connectées concurrentiel

Il peut alors paraître surprenant de voir le HomePod d’Apple éjecté de ce top 5. Rien d’affolant à cela, dans la mesure où le positionnement haut de gamme de l’enceinte – vendue à 349 euros – lui assure des revenus confortables.

 

C’est d’ailleurs ce qu’explique Strategy Analytics : « Apple rafle 6% des livraisons au deuxième trimestre 2018, mais est le leader du marché en termes de chiffre d’affaires avec une part de 16% et domine à 70% la fourchette de prix supérieure à 200% ». A côté de cela, Google et Amazon proposent des prix beaucoup plus accessibles et donc moins de marges…

 

Ainsi, la Google Home Mini est vendue à 49 euros, et l’Amazon Echo Dot à 49,99 euros. Les publics visés ne sont clairement pas les mêmes entre ces deux firmes et Apple. Selon le cabinet, la concurrence risque de s’accentuer les prochains mois, avec l’arrivée de Samsung sur le marché.

 

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Bientôt un navigateur orienté VR, Firefox Reality 1.0

La fondation Mozilla n'a pas l'intention de rater le coche de la réalité virtuelle. C'est dans cette optique que le…

Fermer