Accueil » Actualités » Le moteur français Qwant Maps arrive pour concurrencer directement Google Maps

Le moteur français Qwant Maps arrive pour concurrencer directement Google Maps

Par Ruby Charpentier

Poursuivant ses ambitions initiales, Qwant développe son propre service de cartographie et de navigation, Qwant Maps. La start-up française avance l’argument de la confidentialité pour concurrencer Google Maps en Europe.

Qwant créé son propre service de cartographie et de navigation

Etant actuellement le deuxième moteur de recherche le plus employé par les français, Qwant rêve aujourd’hui de s’installer en position dominante en Europe, affichant une position de concurrent direct pour Google Maps dans le domaine de la recherche sur le web. La start-up française ambitionne de devancer le géant sur son terrain, mettant en avant la confidentialité des données personnelles.

 

Si cette enseigne française mise sur cet argument, c’est par connaissance du milieu européen et de l’importance qu’accordent ses citoyens au respect de leur intimité. Avec ses 60 millions d’utilisateurs mensuels, ce moteur de recherche français mène une politique de confidentialité préservant ses adeptes des scandales comme le Cambridge Analytica.

 

Poursuivant son projet, le groupe français a donc décidé de développer son propre service de cartographie et de navigation : Qwant Maps – qui viendra s’ajouter aux services de messagerie par emails, et de paiement par appareils mobiles.

Qwant Maps se veut une alternative à Google Maps

Qwant Maps n’est pour l’heure disponible qu’en version alpha et n’en est qu’à ses balbutiements. Incomplet et utilisable en consultation uniquement depuis plusieurs semaines, son système de cartographie est basé sur le système OpenStreetMap. Travaillant d’arrache-pied, ses développeurs assurent cependant que le projet avance bien en coulisses.

 

Les utilisateurs constateront donc que le menu de navigation est encore « grisé » (puisque non disponible), mais qu’en revanche le listing des enseignes et lieux particuliers a déjà été intégré en base de données de Qwant Maps. Chacun peut également y ajouter ses propres favoris en mémoire, pour un accès ultérieur plus rapide.

 

Présenté à l’occasion du salon Vivatech 2017 à Paris, le projet Qwant Maps a pour objet de proposer une alternative à la suprématie de Google, mais avec la garantie qu’aucune collecte ou exploitation de données personnelles ne sera effectuée.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Google abandonne son service Allo, et se consacrera dorénavant sur Google Messages

Abandonnant Allo, Google a décidé de miser sur Google Messages et ses SMS/RCS pour une messagerie d'avenir. Google fait le…

Fermer