Accueil » Actualités » Quelles alternatives à Megaupload après la fermeture du site ?

Quelles alternatives à Megaupload après la fermeture du site ?

Par Emmanuel

Le 19 Janvier 2012 a sonné le glas du site Megaupload et a fait l’effet d’une bombe dans le monde de l’informatique. Megaupload était un service d’hébergement de fichiers qui permettait à n’importe quel internaute de stocker des vidéos ou des morceaux de musique sur des serveurs. Ces fichiers étaient ensuite accessibles à l’ensemble des internautes possédant l’adresse URL. Ce service ayant disparu de la toile, quelles alternatives vous restent-t-il ?

La fermeture de Megaupload et de ses différents services (Megavideo, Megapix, Megabox, etc.) a incité d’autres hébergeurs à faire un tri d’urgence dans les fichiers mis à disposition sur leurs serveurs. Dernièrement, c’est le site BTJunkie, moteur de recherche dédié aux liens de téléchargements qui a fermé. Ce site a préféré mettre lui-même la clé sous la porte, que de subir des poursuites judiciaires.

"Aternatives

Après File Serve qui a supprimé ses comptes privés, File Sonic qui a désactivé le partage de comptes, BBVidéo qui a épuré son catalogue, d’autres alternatives subsistent pourtant…

RapidShare, le plus connu, est un site qui permet de partager des gros fichiers, il suffit adhérer pour contourner les restrictions de téléchargements. Le tarif de base commence à 9,90€ pour 30 jours d’utilisation. La création d’un compte premium permet de stocker des fichiers plus volumineux et plus longtemps dans le temps.

MediaFire est une alternative à Megaupload, plus simple d’utilisation pour  l’internaute débutant. Comme chaque hébergeur, l’abonnement payant vous permet de profiter pleinement des services et d’accéder à vos multimédias favoris.

4shared possède une partie en libre accès mais un compte payant est obligatoire passé 180 jours, afin de continuer à utiliser ses services et à profiter de sa vaste collection de vidéos et de musiques.

L’hébergeur Hotfile propose également une version gratuite et payante, tous comme d’autres alternatives à Megaupload, comme Wupload, MixtureCloud, Zippyshare, Depositfiles, etc. La justice sera parvenue à faire tomber un géant, laissant par la même occasion le champ libre à une multitude de sites plus modestes, pour le plus grand plaisir de tous !

4 Commentaires
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
SYD BARRETT

C’est bien beau votre article. Je suis plus ou moins d’accord, mais vous ne parlez que de musiques et vidéos. Alors que beaucoup de personnes se servent de ces sites pour partager des fichier légaux. Comme moi.
Je partage mon travail sur Android, et il n’y a rien d’illégal.

Après je suis d’accord qu’énormément de personnes se servaient de tels sites pour télécharger des films ou autres.

Mais n’oubliez pas qu’il y a une infime partie qui n’est pas hors-la-loi, merci 😉

SYD BARRETT

Vous auriez pu au moins mettre une ligne pour parler de ceux-ci

Wullfk

Wupload appartenant à FileSonic, les mêmes restrictions y sont appliqués.(suppression en masse, arrêt du programme de rémunération, confiscation des gains …)
Hotfile (tout comme 4Shared) à lancé une chasse active aux contenus illégaux donc à évité.

Deposit File : Le nom de domaine a été déposé aux Seychelles. Les serveurs sont à Chypre…. et les serveur-relais pour la France sont aux Pays-Bas. c’est à mon avis ce genre de structure qui va prochainement ce développé pour faire la nique au FBI.

SYD BARRETT

En tout cas, j’ai perdu au moins une cinquantaine de fichiers que j’avais mis en ligne.

ce que j’aimais avec Multiupload, c’est de voir de nombre de personnes ayant téléchargé mes fichiers, si quelqu’un connait un site avec la même fonctionnalité.

4
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
L’opérateur Free mobile utilise-t-il réellement ses antennes ?

Après l'opérateur Orange, c'est désormais au tour de l'opérateur SFR de s'intéresser aux antennes de Free Mobile. Ce dernier a…

Close