Accueil » Actualités » Piranet 2012 : une attaque majeure de l’internet français

Piranet 2012 : une attaque majeure de l’internet français

Par Emmanuel

Depuis plusieurs mois les attaques d’Anonymous se sont multipliées et face à l’omniprésence d’internet dans les administrations ou les services publics français, l’Etat a voulu tester ses capacités à réagir à une attaque majeure d’internet, au travers de l’exercice Piranet 2012. Rappelons que L’Elysée, Matignon, le Quai d’Orsay et Bercy avaient été ciblés et touchés à des degrés divers en mars 2011 par une cyberattaque.

C’est pour cette raison que durant trois jours, l’ a simulé une attaque majeure de l’internet français et des réseaux des administrations. Selon cette agence, Piranet 2012 avait pour but de tester la capacité de l’Etat français à réagir et à se coordonner en cas d’attaques causant de graves dysfonctionnements des systèmes d’information de la Nation.

"Agence

Cet exercice a impliqué les ministères habituels, mais également des acteurs de certains secteurs comme la santé, les transports et des communications électroniques. Bien évidemment, les détails de cet exercice baptisé Piranet 2012 restent confidentiels.

L’ANSSI a assuré que le test Piranet 2012 a été riche d’enseignements et a permis de franchir plusieurs étapes dans la préparation de la France, face à des cyber-attaques de grande ampleur et à leurs conséquences sur la vie de la nation et la pérennité des services publics français en cas d’attaque majeur d’internet.

L’ANSSI a été créée en 2009. Elle est principalement chargée de la détection des attaques informatiques 24 heures sur 24.  Pour ce faire, Elle dispose en permanence de 250 personnels du secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN).

En France, plusieurs décrets ont renforcé les pouvoirs de cette agence, notamment celui de couper internet. En cas d’atteinte à la sureté nationale, elle a le pouvoir de prendre des mesures qui s’imposent et de demander aux fournisseurs d’accès internet d’éteindre le net.

En France, cinq opérateurs gèrent 90% des connexions, ce qui rend plus facile la  coupure d’internet dans les 24 heures, afin de protéger nos installations.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
FAI : l’offre sociale d’Orange à 23 euros pour les bénéficiaires du RSA

L'opérateur historique Orange a dévoilé jeudi son offre sociale comprenant la téléphonie fixe et l'internet illimité pour les bénéficiaires du…

Close