Accueil » Actualités » Données privées : les français oscillent entre méfiance et appât du gain

Données privées : les français oscillent entre méfiance et appât du gain

Par Emmanuel

Une très récente étude menée par Havas Média sur les données personnelles sur le web a démontré, que les français n’ont pas forcément une position nette et définitive sur le sujet. En effet, cette étude montre que les français souhaitent préserver leurs données personnelles sur internet, mais ne seraient toutefois pas contre une rémunération pour laisser les entreprises utiliser leurs informations… Plutôt paradoxal !

Près de la moitié des français ne seraient pas contre de l’argent en contrepartie de leurs données personnelles.

L’étude d’Havas Média a été réalisée sur un groupe de 1000 internautes, dont l’âge est compris entre 16 et 64 ans, sur une période allant du 05 au 20 août. Il ressort de cette étude que les français ont une grande méfiance sur internet et qu’ils essayent de protéger leurs informations personnelles. Toutefois, il apparait que près d’un français sur deux ne serait pas contre une contrepartie financière pour laisser un accès à leurs données personnelles pendant une période définie.

« C’est le nouveau paradoxe français… les internautes sont très conscients de la captation de leurs données, sont inquiets, mais ils ont un appétit de voir ce que cela peut créer pour eux comme source de revenus », résume un responsable de Havas Média. De nombreux chiffres montrent que la question de la sécurité des données personnelles, touche vraiment les français, 84% des sondés se disent inquiets de l’usage qui peut être fait de leurs informations, 74% craignent un usage frauduleux de leurs données par des hackers. De plus, 53% des personnes interrogées ont peur que leur vie privée soit révélée et 47% suspectent que toutes ces informations puissent servir dans les domaines de la surveillance et de sécurité.

Alors même si 29% avouent mettre en place des dispositifs pour empêcher l’utilisation de leurs données personnelles sur internet, 45% eux aimeraient pouvoir toucher une contrepartie financière à l’utilisation ou à la collecte de leurs informations… ce qui après tout, serait juste quand on y pense !

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Axgio Neon N1 sous Neonado 1.1 : un bon smartphone à 85 euros ?

Le marché chinois propose de nombreux Smartphones offrant un rapport qualité/prix bien souvent imbattable. Ainsi, pour moins de 100€, il…

Close