Google Hire : Google s'attaque au marché des offres d'emploi

Vous souvenez-vous de l'API CloudJobs lancée en version alpha en fin d'année dernière ? Cette dernière devait simplifier les méthodes de recrutement, Google semble avoir soudainement un appétit pour l'univers des offres d'emploi, puisque la firme de Mountain View a lancé Google Hire.

Google Hire : Mountain View se voit en concurrent de LinkedIn

Google Hire : Mountain View se voit en concurrent de LinkedIn

Google Hire serait un nouveau service permettant de faciliter la recherche d'emploi, qui devrait être apprécié par les entreprises pour faciliter les démarches de recrutement. Pour le moment, ce sont des médias qui ont découvert ce service, Google n'a pas tenu à en dire plus sur ce dernier. Le service semble toujours expérimental et il assez probable que la volonté de la firme de Mountain View est de ne pas laisser le champ libre à Facebook et ses pages « emplois » et surtout à Microsoft, qui a racheté il y a un an le réseau social LinkedIn.

Seul ce communiqué de Google a été laissé aux journalistes : « Google Hire est un produit en développement qui aidera les clients de G Suite à gérer leur processus d'embauche de manière plus efficace. Le produit permettra aux employeurs de collecter des candidatures en ligne. Seules les informations qu'un candidat fournit volontairement seront transmises à un futur employeur dans le cadre de leur candidature en ligne. Les informations privées ne seront pas partagées ».

Titiller la concurrence et mettre en avant sa G suite pour entreprise

C'est aussi une façon de mettre en avant sa suite de services aux entreprises, en apportant un petit nouveau au sein de G Suite, que plus d'un recruteur devrait apprécier. Google Hire est actuellement testé chez quelques entreprises comme Medysas, Single Hop ou CoreOS. C'est donc le retour de ces dernières qui définira l'avenir du service.

Google Hire permet aux recruteurs de publier des annonces et de sélectionner des candidats, très facilement, puisque les candidats peuvent postuler en fournissant leurs coordonnées, CV et lettre de motivation d'un simple clic. Autre avantage qui plaira aux recruteurs, il est possible de déposer des annonces sans mentionner la compagnie qui embauche, de quoi garder une forme d'anonymat jusqu'au jour des entretiens.

Plusieurs médias n'ont pu s'empêcher de faire un lien avec l'acquisition de Bebop, qui a été rachetée par le géant du web durant l'année 2015 et qui était spécialisée dans la création des applications pour les entreprises et le Cloud pour entreprise. C'est d'ailleurs Diane Green PDG de cette société, qui est aujourd'hui à la tête de la division Cloud d'entreprise de Google.

.

Réagissez !
Voir aussi :
Google veut apaiser ses relations avec la presse

Subscribe with Google : Google en promoteur de la Presse

Longtemps dans un bras de fer avec la presse, Google a désormais bien compris que la croissance de l'entreprise dépend aussi de la croissance de ces éditeurs, puisque les revenus engrangés par la...
Interdiction des publicités pour les cryptomonnaies

Après Facebook et Google, Twitter bannit les publicités pour les cryptomonnaies

Après Facebook et Google, c'est au tour de Twitter de bannir de son service les publicités pour les crypto-monnaies. Cette mesure, qui vise à protéger les internautes, va pourtant à l'encontre du...
Soyez le premier à réagir !