Accueil » Actualités » IFA 2017: Ushuaia, un smartphone signé Archos vraiment résistant

IFA 2017: Ushuaia, un smartphone signé Archos vraiment résistant

Par Emmanuel

Archos vient de présenter une version du smartphone Sense 50X qui apparaît particulièrement robuste durant l’IFA 2017. En effet, cette édition Ushuaïa s’avère être étanche et tout-terrain, ce qui devrait satisfaire un public aventurier ou sportif.

Un nouveau smartphone Archos renforcé

Si les mobiles renforcés ont été jusqu’alors réservés à un public de professionnels, les choses évoluent aujourd’hui, et ce genre de smartphone est maintenant accessible à tous. Les sportifs, les amateurs de randonnée, mais aussi les imprudents ayant cassé leur appareil ou l’ayant fait tomber dans l’eau, constituent les clients potentiels de ce nouveau modèle.

C’est lors de l’IFA 2017 qu’

De même, les capteurs photo s’améliorent, passant à 13 et 5 mégapixels au lieu de 8 et 2 mégapixels. Le processeur lui ne change pas, il s’agit d’un quatre cœurs Mediatek. L’étanchéité de l’appareil correspond quant à elle à la norme IP68. La batterie n’est pas amovible en revanche.

Celle-ci peut par contre un peu décevoir, puisqu’elle est d’une capacité de 3500 mAh, beaucoup moins que le modèle 50 Saphir précédent, doté d’une batterie de 5000 mAh. L’autonomie de l’appareil devrait assez logiquement en pâtir.

L’Archos Ushuaïa sera disponible fin septembre à 229 euros

On pourra aussi regretter que ce smartphone Archos protège ses différentes ouvertures par un cache en plastique, pas forcément très beau, ni très pratique, là où d’autres smartphones comme l’iPhone 7 ou le Xperia XZ Premium de Sony ne le nécessitent pas. Ce modèle Ushuaïa fonctionne avec Android 7.

L’Archos Ushuaïa devrait être accessible à la vente fin septembre, au prix de 229 euros.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
C’est une intelligence artificielle qui déclenchera la troisème guerre mondiale

Un simple discours du président russe Vladimir Poutine évoquant les IA à l'échelle des gouvernements, aura suffit à effrayer une…

Fermer