Accueil » Actualités » Plusieurs fabricants se démarquent d’Apple indiquant qu’ils ne brident pas leurs smartphones

Plusieurs fabricants se démarquent d’Apple indiquant qu’ils ne brident pas leurs smartphones

Par Ruby Charpentier

Plusieurs concurrents d’Apple se font un malin plaisir à se faire de la pub sur le dos d’Apple. En effet, contrairement à la firme américaine, Samsung, Motorola, LG et HTC indiquent qu’ils ne brident pas leurs smartphones…

Une mauvaise pub pour Apple concernant les ralentissements de certaines iPhone

Le  bridage volontaire de certains vieux modèles d’iPhone fait le bonheur de la concurrence, qui ne recule devant rien pour gagner quelques parts de marché en lancant des piques. Ce ralentissement volontaire des smartphones pour préserver la batterie s’est finalement retourné contre Apple, accusé notamment d’obsolescence programmée.

Et pour enfoncer le clou, Samsung, LG, Motorola et HTC ont quant à eux indiqué que cela n’était pas dans leurs mœurs d’effectuer de tels ralentissements. Samsung a notamment indiqué garantir « une durée de vie prolongée de la batterie des appareils mobiles Samsung grâce à des mesures de sécurité de plusieurs niveaux ».

Samsung est devenu un peu amnésique, car c’était bien le fabricant coréen qui avait été pointé du doigt l’année dernière pour des soucis de batteries… Quant à LG, le communiqué est plus laconique, mais aussi un chouilla ironique.

Pas de bridage des smartphones pour Samsung, LG, Motorola, HTC

Ainsi ses représentants ont-ils déclaré : « Nous ne l’avons jamais fait, nous ne le ferons jamais ! Nous nous soucions de ce que pensent nos clients ». Quant à HTC, le fabricant indique que le bridage progressif des vieux appareils « n’est pas quelque chose que nous faisons ».

Idem pour Motorola, qui lui indique ne pas faire baisser « les performances du CPU en fonction de l’ancienneté des batteries ». Bref, tous les concurrents directs d’Apple espèrent bien tirer bénéfice de la mésaventure d’Apple et de ses failles en matière de batteries. A noter que l’ensemble de ces constructeurs bénéficient de plus grandes batteries qu’Apple, ce qui explique qu’ils ne connaissent pas la même mésaventure.

On peut ainsi se demander si ce bridage volontaire d’iPhones, qui n’a pas été communiqué dans un premier temps, va avoir ou non un impact sur les ventes futures d’Apple, dans la mesure où cela peut potentiellement faire perdre confiance du consommateur et surtout des fanboys de la pomme qui pourraient se sentir trahis…

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Des smartphones Samsung toujours en tête en 2018 ?

Le monde des smartphones, notamment Android, est chaque jour de plus en plus concurrentiel, avec l'arrivée de nouveaux concurrents chinois…

Close