Accueil » Dossiers » Articles » Le monde des Weblogs » Page 18

Le monde des Weblogs

Par GuillaumeB

Google Blogoscoped – Par Phillip Lenssen

Phillip est un passionné des services web et principalement de Google. Il suit la compagnie depuis de nombreuses années et ne manque pas une occasion pour bloguer une actualité croustillante. C’est d’ailleurs au travers de son blog que beaucoup de scoops sont nés. Philipp prend plaisir à détecter les services que Google nous proposera demain et il y va même jusqu’à analyser scrupuleusement le code des pages web pour y trouver ses indices. Le plus beau dans l’histoire, c’est qu’il ne se trompe quasiment jamais ! Son blog est  accessible à l’URL http://blogoscoped.com/.

Zebulon : Comment avez-vous eu l’idée de commencer Google Blogoscoped ?
Phillip : Au début, je rédigeais Google Blogoscoped depuis des cybercafés en Malaisie. A cette époque, il n’y avait pas de blog mis à jour quotidiennement sur l’actualité de Google. Il y en avait un plutôt pas mal qui s’appelait Google Weblog – d’ailleurs ce dernier est resté un bon moment au top des résultats de recherche pour le mot « weblog ». Cependant, en tant que lecteur, j’aurais souhaité voir son contenu mis à jour plus souvent. De mon côté, j’actualisais régulièrement avec des tutoriels pour les services de Google, j’en suis naturellement venu à l’idée de créer moi-même le blog que j’attendais. Créer des pages HTML, les dater et les mettre en ligne, le tout manuellement… ça n’est pas très pratique à la longue.

Puis le blog est devenu une « extension » de ma page d’accueil qui s’appelait à l’époque Outer Court. Je l’ai donc placé dans un sous-domaine. Quelques années plus tard j’ai acheté le nom de domaine « blogoscoped.com » parce que ma page d’accueil n’avait plus vraiment d’importance à mes yeux et puis je passais le plus clair de mon temps à travailler sur le blog.

Zebulon : Combien d’heures par jour passez-vous sur votre weblog ?
Phillip : Ça dépend des jours. Parfois je n’y passe que deux heures. D’autres jours, cela peut aller jusqu’à 10h. En ce moment, Google Blogoscoped me prend environ 50% de mon temps, du lundi au vendredi – et cela inclut, la rédaction, la maintenance, la lecture des autres blogs, la recherche d’histoires à partager, les interviews etc.
Le weekend, j’essaie de ne pas bloguer. Parfois il faut savoir reposer son cerveau pour garder les choses en perspective. Si vous rédigez sur un sujet particulier, ce dernier finira par vous hanter et à la longue « tous ces arbres vous empêche de voir la forêt » (Ca c’est un proverbe Allemand, je ne suis pas sûr qu’il fonctionne en Français ou en Anglais !)

Je suis content de recevoir de l’aide et des astuces partagées par des contributeurs et des blogueurs invités, comme mon co-éditeur Tony Ruscoe, par exemple, il m’aide beaucoup à entretenir la dynamique.

Zebulon : Quelle plate-forme de publication utilisez-vous ?
Phillip : J’ai commencé avec Blogger.com, en transférant chacun de mes billets au travers d’un client FTP (NDRL : Blogger propose aussi une solution à télécharger et à héberger sur ses serveurs). A l’époque, Blogger avait quelques limitations et le système n’était pas toujours très fonctionnel. J’ai donc décidé d’écrire mon propre logiciel de publication pour le remplacer.

Au début le logiciel a été écrit très rapidement puis je l’ai amélioré avec le temps. Il y a certaines fonctionnalités auxquelles je n’avais pas pensé initialement et qui se sont révélées très pratiques, je les ai donc ajoutées au fur et à mesure. Au fil du temps, Google Blogoscoped est devenu un mélange entre un forum et un blog et les deux sont complémentaires.

Actuellement, le système est codé en PHP5 et MySQL avec du XHTML 1.0 Strict et du CSS2. Le thème graphique a été réalisé avec Corel PhotoPaint.

Faire les choses moi-même depuis le début me permet d’ajouter facilement n’importe quelle fonctionnalité, et ça j’adore. Par exemple, pour empêcher que le serveur ne soit saturé (notamment après avoir fait la une sur Digg), je regroupe tous mes billets sur une page HTML, laquelle peut-être rapidement téléchargée sans générer de scripts ou de requêtes trop compliquées sur la base de données. Une autre fonctionnalité, c’est par exemple les liens vidéos sur Youtube. Il suffit simplement de coller le lien de la vidéo pour que le lecteur lui-même soit, non seulement directement intégré, mais aussi pré-chargé dans un lien dynamique (J’avais vu cette fonction sur German Spreeblick.com et j’ai réussi à l’intégrer au forum).

Zebulon : Avez-vous des conseils de blogueur à partager ?
Phillip : Créer votre propre thème graphique (même s’il est moche, c’est souvent bien mieux que les modèles standards utilisés par les autres). Trouvez votre propre style, achetez un nom de domaine dès le début, parlez des choses que vous connaissez (ou souhaiteriez connaître !), prenez en considération les commentaires à propos de votre blog, sachez vous remettre en question et surtout, écrivez sur des sujets qui intéressent les gens et qui, peut-être, apporte un nouveau regard sur le sujet aux yeux du monde (culturel, technologique, philosophique…). Vous pouvez aussi faire des recherches sur la manière de faire de l’argent avec son blog, d’augmenter son trafic, de trouver de nouveaux lecteurs… mais selon moi il est important de commencer par définir ses priorités.

Quand je dis « trouvez votre propre style » alors bien entendu cela peut aussi vouloir dire, « ignorez tous ces conseils ». Ce qu’il y a de formidable avec les blogs et la dynamique qu’ils créent, c’est qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise manière de s’y prendre. C’est fantastique de voir que différents points de vue vont créer une discussion, laquelle fait à son tour avancer la réflexion globale. Si vous êtes un nouveau blogueur et que quelqu’un vous dit : « Il faut absolument que tu fasses ça et ça » alors écoutez ces conseils, mais restez vigilant, comme pour n’importe quel autre conseil.

Aussi, n’essayez pas d’imiter les autres blogueurs. Vous en apprendrez davantage en analysant la manière dont les journalistes traditionnels effectuent leur travail, notamment si vous êtes un blogueur qui rédige des actualités. A ce sujet, je pense à un très bon livre intitulé The Associated Press Reporting Handbook.

Propos recueillis et traduit par GuillaumeB pour Zebulon.fr

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Gof

Joli travail ! 😉

1
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Articles
Les logiciels alternatifs gratuits

Conclusion Nous l'avons vu, les logiciels gratuits ne manquent pas à l'appel. Quel que soit le domaine qui vous intéresse,…

Close