Accueil » Dossiers » Articles » Le monde des Weblogs » Page 7

Le monde des Weblogs

Par GuillaumeB

Wordpress

S’il y a bien une plate-forme de publication particulièrement appréciée par les blogueurs, c’est véritablement Wordpress. D’abord lancé sous forme d’un projet open source, Wordpress offre une souplesse inégalable. L’interface de publication, codée en PHP, exploite toutes les performances de la base SQL et permet d’innombrables fonctionnalités, souvent au travers de plugins.
La polyvalence de Wordpress est telle que chacun peut l’utiliser à sa façon. Du petit blogueur au photographe, vous y trouverez votre compte ; même les grands magazines tels que CNET ont succombé aux charmes de cette plate-forme.
Wordpress existe en deux versions. Wordpress.com est une solution clé en main, pré-hébergée et qui ne requiert aucune connaissance spécifique. Ce service rivalise indéniablement avec Typepad en offrant un panel de services premiums vous permettant par exemple d’utiliser votre propre nom de domaine ou d’effectuer des modifications plus poussées pour votre thème graphique.

Wordpress.org est le vrai projet open-source, c’est d’ailleurs le plus populaire. Le téléchargement du logiciel est gratuit, mais pour procéder à son installation, il nécessite au minimum un espace de stockage sur Internet pourvu d’une base de données. C’est à partir de cette dernière que le PHP appliquera sa magie en triant vos articles par dates, catégories, mots-clés…

Installation de Wordpress :

  1. Commencez par télécharger le fichier zip ici
  2. Extrayez le contenu du fichier zip sur votre ordinateur
  3. Dans votre espace web, assurez-vous d’avoir une base de données vierge, sinon, créez-en une et prenez note du nom de cette base ainsi que du nom et du mot de passe utilisateur.
  4. Le fichier dézippé contient un dossier intitulé « Wordpress ». À l’intérieur, repérez le fichier wp-config-sample.php. Ouvrez ce dernier à l’aide du bloc-notes et modifiez son contenu avec des informations relatives à votre base de données. Enregistrez ce fichier dans le même dossier « Wordpress » en le renommant wp-config.php
  5. Pour installer Wordpress à la racine de votre espace web, uploadez le contenu du dossier « Wordpress » (et non pas le dossier lui-même)
  6. Enfin, sur votre navigateur, rendez-vous sur http://www.votresite/wp-admin/install.php pour installer la plate-forme sur votre base de données.

Une fois l’installation effectuée, vous obtiendrez votre nom d’utilisateur (généralement « admin ») ainsi qu’un mot de passe automatiquement généré. La prise en main du tableau de bord est plutôt basique et la première chose à faire sera probablement de naviguer jusqu’à Utilisateur > Profile afin de choisir un mot de passe personnalisé ainsi qu’un pseudonyme de rédacteur.

Il serait peu judicieux de s’étendre en détail sur les fonctionnalités de l’interface. Celles-ci sont trop nombreuses et facilement identifiables pour le nouveau venu. Sachez cependant que Wordpress permet non seulement d’écrire des articles mais aussi des pages statiques (A propos, Contact…). Il est donc possible d’utiliser cette plate-forme pour créer un véritable site Internet. Par ailleurs, vos articles peuvent être classés par catégories mais aussi par mots-clés; autant dire que les utilisateurs les plus exigeants ne seront pas déçus.

Plus loin avec Wordpress :

Les thèmes
Il existe des milliers de thèmes pour Wordpress, et la plupart d’entre eux se trouvent ici. Une fois téléchargé (généralement au format zip) décompressez le thème et mettez-le en ligne dans /wp-content/themes. Les thèmes apparaissent dans votre Tableau de Bord, sous l’onglet Présentation; c’est ici que vous les activerez. Certains modèles présentent des options (couleurs, agencement…), tous sont modifiables au travers du code CSS et HTML.

ATTENTION :
Il se peut que votre serveur protège l’écriture  (le mod_rewrite) et que les fichiers d’un thème ne soient pas directement modifiables depuis le Tableau de Bord. Pour résoudre ce problème, sélectionnez le dossier du thème en question dans votre client FTP et changez les permissions de lecture-écriture vers 755 (pour des raisons de sécurité, veuillez éviter un degré de permission plus élevé).

Les plugins
La force de Wordpress réside aussi dans son extensibilité, et ce au travers des plugins.
Ces petits modules, mis au point par des développeurs bénévoles comme vous et moi, ajoutent des fonctionnalités souvent très ingénieuses qui ne sont pas fournis par défaut dans la plate-forme.
Voici quelques unes des perles que nous avons trouvé :

  • All in One SEO Pack : Il permet d’optimiser le référencement votre blog pour les moteurs de recherche et donc de gagner rapidement une base de lecteurs.
  • Theme Switcher : Votre design est réellement très beau, mais est-ce l’avis de tous vos visiteurs? Kathie préfère sans doute le rose, Marc trouve votre police trop petite, et Jean a du mal à lire la page complète sur son petit écran. Laissez-les donc choisir le thème qui leur convient !
  • WP GuestMap : Mais qui sont donc ces lecteurs et d’où viennent-ils donc? Plutôt que d’analyser les statistiques de fréquentation de votre site, laissez-les donc vous indiquer leur maison précisément sur une carte.
  • CForm II :  N’importe quel web surfer avertit sait très bien qu’il n’est pas judicieux de laisser son adresse email à la vue de tout le monde. Alors pourquoi ne pas insérer directement un formulaire de contact ?

Ah vous en voulez plus, hein ? Alors rendez-vous ICI ou LA.

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Gof

Joli travail ! 😉

1
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Articles
Les logiciels alternatifs gratuits

KompoZer - développez votre site web Le programmeur Internet hardcore vous expliquera qu'aucun logiciel n'est nécessaire pour la création d'un…

Close