Apple : alerte aux virus

C'est désormais officiel, les ordinateurs d'Apple ne sont plus immunisés contre les virus informatiques.

Apple virus L'argument principal de vente d'Apple ne tient plus la route. En effet en avril dernier, des milliers de Mac ont été infectés par le virus Flashback.

Pour vendre ses ordinateurs Apple ne pourra plus compter sur la réputation sans faille du système Mac Os. Depuis la contamination d'au moins 60 000 ordinateurs de la marque à la pomme, Apple ne peut plus mettre en avant l'impossibilité de contracter un virus sur un Mac. Il fut un temps où on pouvait lire sur le site d'Apple : « il est immunisé contre les virus PC. Un Mac n'est pas la proie des milliers de virus qui affectent les ordinateurs sous Windows. Et ce, grâce aux défenses intégrées à Mac OS X, qui vous protègent sans nécessiter d'intervention de votre part. »

« Flashback est un programme qui permet au pirate de prendre le contrôle de l'ordinateur à distance. On parle alors de PC-zombie. Ce logiciel exploite une vulnérabilité sur les navigateurs Safari.» déclare Laurent Heslault, le directeur des stratégies chez l'éditeur de sécurité Symantec. C'est d'ailleurs cette société qui est à l'origine de la découverte de ce virus, qui est rappelons-le caché sur internet depuis 5 ans.

Suite à cette attaque massive contre des Mac, Apple a revu son slogan. Avant on pouvait lire sur le site d'Apple « Il est immunisé contre les virus », dorénavant on peut lire « Il est conçu pour être sûr ». Selon la firme à la pomme « il s'agit d'un simple changement de langage marketing mais aussi de la fin d'une époque. La fin d'une ère sans souci. »

« Apple va devoir apprendre à mettre à jour plus rapidement son système pour corriger les failles. A l'avenir, il y aura d'autres virus sur Mac. La pomme devra ainsi s'inspirer de l'usine à patchs Microsoft » souligne Laurent Heslault.
.

Réagissez !
Voir aussi :
Conflit: Qualcomm veut faire interdire la commercialisation des iPhones

Qualcomm en conflit avec Apple : vers l'interdiction de certains iPhone aux Etats-Unis ?

Qualcomm, société de fabrique de composants, est à l'heure actuelle en conflit ouvert avec Apple. En effet, Qualcomm lui reproche le non-paiement de plusieurs de ses brevets et veut de ce fait, faire...
Apple peut rouler sur les routes de Californie avec ses voitures autonomes

La Californie délivre un permis de rouler aux voitures autonomes d'Apple

Apple vient de franchir une étape clé dans la conquête du marché de la voiture autonome. Les autorités américaines ont donné leur feu vert et délivré des permis pour que l'entreprise puisse faire...
Soyez le premier à réagir !